Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans un nouveau projet communautaire afin d'éliminer le suicide chez les enfants et les jeunes à Mississauga

Communiqué

L'Ontario investit dans un nouveau projet communautaire afin d'éliminer le suicide chez les enfants et les jeunes à Mississauga

Ministère de la Santé

MISSISSAUGA — En Ontario, environ 14 pour cent des élèves du secondaire ont dit avoir sérieusement envisagé le suicide au cours de la dernière année et environ quatre pour cent ont déclaré avoir tenté de se suicider. Il s'agit d'un problème qui touche chaque année la vie de milliers d'Ontariennes et d'Ontariens et leurs collectivités. C'est pourquoi l'Ontario ajoute des services de santé mentale interconnectés pour les enfants et les jeunes dans les écoles, les collectivités et les centres de santé.

Lors de la Journée mondiale de prévention du suicide Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, s'est rendue au YMCA de Mississauga en compagnie de Stephen Lecce, ministre de l'Éducation, et de Todd Smith, ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux communautaires afin d'annoncer un investissement de 3 millions de dollars sur trois ans dans une nouvelle initiative de santé mentale, le projet Now, qui vise à éliminer le suicide chez les enfants et les jeunes de Mississauga au cours de la prochaine décennie, d'ici 2029. À ce jour, le projet a également reçu plus de 3 millions de dollars en aide financière de donateurs de la collectivité.

« Notre gouvernement continue de concrétiser sa promesse de faire une priorité de la santé mentale et de la lutte contre les dépendances, en particulier pour les enfants et les jeunes, nos patients les plus vulnérables, a déclaré la ministre Elliott. Combiné au financement fourni par les partenaires du projet, le financement de notre gouvernement aidera à accroître la sensibilisation, à doter les dirigeants communautaires et les familles d'outils leur permettant de mieux appuyer les enfants et les jeunes qui vivent des problèmes de santé mentale, à offrir des soins mieux interconnectés et à combler les lacunes critiques en matière de services. »

Le projet Now est un partenariat intersectoriel qui améliorera l'accès aux services de santé mentale dans les écoles, les hôpitaux et les organismes communautaires. Ce financement appuiera des initiatives de prévention du suicide et de santé mentale dirigées par des partenaires principaux, notamment l'organisme Trillium Health Partners, la région de Peel, le Peel District School Board, le Dufferin-Peel Catholic District School Board, la santé publique de Peel et le Peel Children's Centre.

Le projet fournira des mesures de soutien aux secteurs de la santé et de l'éducation grâce à du financement qui aidera à réaliser ce qui suit :  

  • sensibiliser et éduquer le grand public
  • normaliser les outils de dépistage du suicide chez les enfants et les jeunes parmi tous les partenaires du projet Now
  • former les professionnels de la santé sur les outils factuels destinés à prévenir le suicide
  • améliorer les transferts des enfants et des jeunes entre les services des urgences et la collectivité
  • réduire les temps d'attente grâce à l'utilisation des technologies
  • aider les enfants et les familles à mieux s'orienter dans les services de santé mentale locaux.

« En mettant en place les soutiens adéquats dans une collectivité, nous pouvons nous assurer que nos enfants et nos jeunes ont un accès précoce à des soins et à des services interconnectés avant de traverser une crise importante, a expliqué la ministre Elliott. C'est là un autre exemple de la manière dont nous adoptons une approche intergouvernementale afin d'édifier des soutiens exhaustifs et interconnectés en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances. »

Faits en bref

  • L’Ontario s’est engagé à investir 3,8 milliards de dollars au cours des dix prochaines années afin d’élaborer et de déployer un système exhaustif et orienté en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être