Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration commune de la vice-première ministre et ministre de la Santé et du ministre associé délégué à la Santé mentale et à la Lutte contre les dépendances concernant la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales

Déclaration

Déclaration commune de la vice-première ministre et ministre de la Santé et du ministre associé délégué à la Santé mentale et à la Lutte contre les dépendances concernant la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales

Ministère de la Santé

Aujourd'hui, Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, et Michael Tibollo, ministre associé délégué à la Santé mentale et à la Lutte contre les dépendances, ont publié la déclaration suivante concernant la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales :

« Chaque année, 2,5 millions d'Ontariennes et d'Ontariens sont confrontés à des problèmes de santé mentale et de toxicomanie. La plupart d'entre nous connaissent des amis, des membres de notre famille ou des collègues qui affrontent ces problèmes qui peuvent avoir de graves répercussions sur la qualité de vie d'une personne. La santé mentale est un important enjeu de santé dans notre province, au Canada et à travers le monde.

Cette semaine est la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales, qui coïncide avec la Journée mondiale de la santé mentale qui se déroule le 10 octobre et qui met l'accent sur la prévention du suicide. C'est l'occasion de nous réunir afin d'attirer l'attention sur la santé mentale et le suicide et d'en apprendre davantage sur la prévention, les ressources et les soutiens en milieu communautaire. 

Nous savons l'importance pour les familles ontariennes de se sentir soutenues tout au long de leur cheminement vers la santé mentale en nous assurant que des services existent pour les appuyer, au moment et à l'endroit où elles en ont besoin. Notre gouvernement fait de la santé mentale une priorité et investira 3,8 milliards de dollars sur dix ans pour édifier un système de santé mentale et de lutte contre les dépendances dans lequel les services de qualité supérieure sont faciles à trouver, tout en mettant l'accent sur de meilleurs résultats pour l'ensemble de la population ontarienne.

En travaillant ensemble, nous pouvons mieux soutenir les Ontariennes et les Ontariens confrontés à des problèmes de santé mentale et de toxicomanie et aider à prévenir les suicides. Notre gouvernement a consulté des centaines d'organismes de santé mentale, de membres du personnel de première ligne prodiguant des services, d'hôpitaux, de défenseurs, d'experts et de personnes avec une expérience directe afin d'élaborer un plan pour améliorer les services de santé mentale en Ontario. Nous continuons à investir davantage dans ces services importants et nous continuerons d'écouter les personnes les plus touchées.  

Au cours de cette semaine, nous encourageons toute la population ontarienne à se renseigner sur la santé mentale et à rejoindre la conversation sur les médias sociaux grâce au mot-clic #SSMM19 afin d'accroître la sensibilisation et de réduire les stigmates. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être