Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario élargit le soutien pour le traitement de la toxicomanie à Kitchener

Communiqué

L'Ontario élargit le soutien pour le traitement de la toxicomanie à Kitchener

L’Ontario approuve et finance un nouveau site de consommation et de traitement

Ministère de la Santé

Le nouveau modèle ontarien de service relatif à la consommation et au traitement permet de sauver des vies en prévenant les morts par surdose et en aiguillant les utilisateurs de drogues vers des soins primaires, un traitement, de la réadaptation, des services de santé mentale et d'autres services de santé et sociaux. C'est pourquoi l'Ontario continue de connecter les gens à des soutiens globaux grâce à l'approbation d'une demande présentée par la collectivité pour un nouveau site de consommation et de traitement à Kitchener.

« Notre gouvernement est heureux du travail réalisé par les services de santé publique et d'urgence de la région de Waterloo, le centre de santé Sanguen et leurs partenaires qui ont réussi à créer un soutien communautaire autour de ce nouveau site de consommation et de traitement, a déclaré la vice-première ministre et ministre de la Santé Christine Elliott. L'Ontario demeure déterminé à collaborer avec les collectivités afin d'établir un réseau de programmes et de services dans les régions où les besoins sont les plus criants pour sauver des vies et aiguiller la population ontarienne vers des services salvateurs de traitement et de réadaptation. »  

L'Ontario a désormais approuvé 16 sites de consommation et de traitement dans des collectivités de toute la province. Les services relatifs à la consommation et au traitement font partie de l'engagement de l'Ontario de créer un système de santé mentale et de lutte contre les dépendances exhaustif et interconnecté qui est centré sur les patients, les familles et les soignants.

« L'Ontario priorise la santé mentale et la lutte contre les dépendances et investit dans des services qui aident directement ceux et celles qui sont confrontés à des dépendances, a expliqué Michael Tibollo, ministre associé délégué à la Santé mentale et à la Lutte contre les dépendances. Nous continuons à développer et à déployer des services intégrés et interconnectés en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances, afin que les Ontariennes et les Ontariens soient pleinement soutenus dans leur cheminement vers le bien-être mental. »

Faits en bref

  • Le site de consommation et de traitement de Kitchener sera situé au 150, rue Duke Ouest.
  • L’Ontario continue d’accepter les candidatures d’organismes souhaitant offrir un service relatif à la consommation et au traitement.
  • L’Ontario investira 3,8 milliards de dollars sur dix ans afin d’élaborer et de déployer un système exhaustif et interconnecté en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être