Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans la recherche en santé

Communiqué

L'Ontario investit dans la recherche en santé

La province appuie 19 projets de recherche pour éliminer les soins de santé de couloir

Ministère de la Santé

TORONTO — Aujourd'hui, la vice-première ministre et ministre de la Santé Christine Elliott s'est rendue à l'Hôpital St. Michael de l'organisme Unity Health Toronto afin d'annoncer de nouveaux investissements de près de 6,85 millions de dollars pour 19 projets de recherche en santé dans quatre hôpitaux de recherche de Toronto.

« Investir dans des projets de recherche en santé qui gardent la population ontarienne en santé et loin des hôpitaux fait partie de notre plan pour éliminer les soins de santé de couloir, a déclaré la ministre Elliott. Ces investissements favoriseront également le renforcement de notre économie en créant de bons emplois bien rémunérés. Nous voulons nous assurer que les personnes qui apprennent comment soigner des maladies, qui inventent de nouvelles technologies et qui créent de nouvelles industries et de nouveaux emplois ont le soutien, les outils et les installations dont elles ont besoin pour accomplir leur travail ici même en Ontario. »

Dans le cadre de cette annonce, les hôpitaux de recherche suivants de Toronto recevront du financement :

  • près de 4,49 millions de dollars pour neuf projets au SickKids, notamment de la recherche pour améliorer le diagnostic précoce de maladies rares et de cancers pédiatriques;
  • près de 1,36 million de dollars pour six projets du Réseau universitaire de santé, notamment de la recherche sur le cancer, l'arthrite, la prévention des chutes et l'amélioration de l'expérience du patient;
  • plus de 720 000 $ pour deux projets du Sinai Health System, incluant de l'infrastructure pour étudier l'ADN afin de développer des médicaments et des outils pour étudier les protéines et les petites molécules;
  • 280 000 $ pour deux projets à l'Hôpital St. Michael, notamment de la recherche sur un traitement personnalisé pour les troubles de la colonne vertébrale et des solutions de rechange à l'amputation de la jambe.

À l'échelle de la province, l'Ontario investit 41 millions de dollars dans 174 projets de recherche qui aident des chercheurs nouvellement nommés à bâtir leurs équipes, aident à offrir aux collèges et aux universités des laboratoires et du matériel à la fine pointe et appuient des projets clés dans le domaine de la génomique.

« La recherche entraîne un accroissement des connaissances qui permettent des avancées dans les soins de santé, rendent nos entreprises plus compétitives et mènent à la création de nouveaux produits et services, entreprises et emplois, a continué la ministre Elliott. Les conclusions de ces projets de recherche aideront grandement à améliorer la manière dont les maladies sont diagnostiquées, ainsi que la prestation et la conception des soins aux patients. »

« Le travail de nos chercheurs nous aide à innover et à améliorer les soins que prodigue Unity Health Toronto à nos patients, selon le Dr Tim Rutledge, président et chef de la direction d'Unity Health Toronto. Nous remercions le gouvernement de l'Ontario de ce financement. Nous sommes fiers de partager nos découvertes et nos pratiques exemplaires issues de la recherche avec le reste de la province, du pays et du monde. »

Faits en bref

  • Les projets de recherche financés ont été choisis grâce à un processus d’examen par les pairs rigoureux et compétitif et reçoivent du financement dans le cadre de trois différents programmes de financement.
  • Le programme d’infrastructure de recherche — Fonds pour la recherche en Ontario offre aux établissements de recherche du financement pour aider à combler les besoins en matière d’infrastructure, comme des installations et du matériel modernes.
  • Le Programme de bourses de nouveaux chercheurs aide les nouveaux chercheurs travaillant dans des établissements de recherche de l’Ontario financés publiquement à bâtir leurs équipes de recherche.
  • Grâce au volet Programmes de génomique du Fonds pour la recherche en Ontario, le gouvernement investit dans l’avancement de nos connaissances en matière de génomique. La génomique, l’étude des éléments constitutifs de la vie, promet plusieurs avantages, notamment l’accélération de la découverte de nouveaux médicaments.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être