Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario élargit les soins en fin de vie à Durham

Communiqué

L'Ontario élargit les soins en fin de vie à Durham

La hausse de la capacité fait partie du plan de la province pour éliminer les soins de santé de couloir

Ministère de la Santé

PORT PERRY — L'Ontario élargit les services des soins palliatifs empreints de compassion pour les patients et les familles de la région de Durham dans le cadre du plan du gouvernement pour éliminer les soins de santé de couloir.

Aujourd'hui, Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, a annoncé, en compagnie de Robin Martin, adjointe parlementaire à la ministre de la Santé, et de Lindsey Park, députée de Durham, une somme supplémentaire de 600 000 $ en financement d'immobilisations non récurrent afin de soutenir la création de trois lits supplémentaires à la maison de soins palliatifs Oak Ridges de Durham, portant le nombre total de lits de soins palliatifs à huit. Lorsque la maison de soins palliatifs sera ouverte, la province fournira annuellement 840 000 $ afin de prodiguer des soins en fin de vie à environ 123 patients par année.

« Notre gouvernement s'est engagé à s'assurer que les patients sont soignés avec la dignité et le respect qu'ils s'attendent à recevoir et qu'ils méritent. La maison de soins palliatifs Oak Ridges offrira à la population de la région de Durham des soins palliatifs dans un environnement confortable et chaleureux, où ils pourront être près de leurs proches. En investissant pour accroître la capacité, nous favorisons du même coup l'élimination des soins de santé de couloir à Durham. »

La maison de soins palliatifs Oak Ridges offrira des services de soins palliatifs, notamment des services professionnels de soins infirmiers et de soutien à la personne 24 heures par jour, sept jours par semaine, du soutien aux aidants naturels, des services d'accompagnement pendant le deuil, ainsi que de la gestion de la douleur et des symptômes.

« Financer les maisons de soins palliatifs fait partie du plan de notre gouvernement visant à centrer les soins de santé intégrés autour des patients, des familles et des soignants, a expliqué l'adjointe parlementaire Martin. En investissant dans des lits de soins palliatifs, nous libérons aussi un plus grand nombre de lits d'hôpital pour les soins actifs et aidons à éliminer les soins de santé de couloir. »

Faits en bref

  • En décembre 2018, l’Ontario a annoncé jusqu’à 1 million de dollars en financement d’immobilisations non récurrent pour la maison de soins palliatifs Oak Ridges, afin d’appuyer l’aménagement de cinq lits. Grâce à l’annonce d’aujourd’hui, l’Ontario investit un total pouvant se chiffrer à 1,6 million de dollars en financement d’immobilisations ponctuel destiné à aménager huit lits.
  • Les huit lits de la maison de soins palliatifs Oak Ridges devraient accueillir environ 123 patients chaque année.
  • L’Ontario investit 35,2 millions de dollars pour aménager 201 lits de soins palliatifs dans l’ensemble de la province. Lorsque ces lits seront aménagés au cours des trois prochaines années, le gouvernement fournira 21,1 millions de dollars chaque année en fonds de fonctionnement pour des soins infirmiers, du soutien à la personne et d’autres services prodigués aux patients qui profiteront de ces lits.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous sommes reconnaissants au gouvernement de l’Ontario du soutien qu’il accorde à la maison de soins palliatifs Oak Ridges et à notre vision qui consiste à prodiguer des soins de compassion aux citoyens de Durham lorsqu’approche le voyage vers la fin de leur vie. Nous sommes enchantés de bâtir la première maison de soins palliatifs de la région de Durham, un lieu que nos différentes collectivités attendent et soutiennent depuis longtemps. »

Dr Steve Russell

président du conseil d’administration de la maison de soins palliatifs Oak Ridges

« Cette annonce démontre un véritable partenariat entre ce gouvernement et les collectivités. Avec les bons soutiens dans la collectivité, les soins sociaux et de santé nécessaires peuvent être prodigués à domicile ou dans des établissements chaleureux comme des maisons de soins palliatifs. HPCO offre des normes et de la formation de qualité, et nos collectivités, appuyées par ce gouvernement, peuvent prodiguer les soins que la population souhaite et dont elle a besoin, et véritablement aider à mettre un terme aux soins de santé de couloir. »

Rick Firth

chef de la direction, Hospice Palliative Care Ontario

« Hausser de cinq à huit le nombre de lits de la première maison de soins palliatifs de Durham est un exemple d’un gouvernement sensé qui prend des décisions aujourd’hui afin d’aider à combler les besoins des patients et des familles de notre région en croissance pour les décennies à venir. Notre gouvernement accroît les soins en fin de vie à Durham dans le cadre de notre plan pour éliminer les soins de santé de couloir. »

Lindsey Park

députée de Durham

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être