Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario franchit une autre étape pour intégrer le système de santé

Communiqué

L'Ontario franchit une autre étape pour intégrer le système de santé

Les changements protègeront l’accès ininterrompu des patients aux soins

Ministère de la Santé

TORONTO — L'Ontario franchit la prochaine étape dans son plan pour mieux intégrer le système de santé de la province afin d'aider à éliminer les soins de santé de couloir.

Le 2 décembre 2019, cinq organismes provinciaux commenceront à être transférés au sein de Santé Ontario, alors que les 14 réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS) ont été regroupés en cinq régions géographiques provisoires et transitoires.

Il s'agit uniquement d'une étape administrative et pas d'une fusion des limites territoriales des RLISS. De plus, il n'y aura pas de répercussion sur l'accès des patients aux soins à domicile et en milieu communautaire ou aux placements en soins de longue durée puisque les Ontariennes et les Ontariens continueront de recevoir les soins dont ils ont besoin auprès des fournisseurs avec lesquels ils ont forgé des relations au sein des 14 RLISS. Ces changements sont un moyen de simplifier la supervision régionale comme mesure intérimaire alors que le gouvernement continue d'œuvrer à alléger la bureaucratie autour des soutiens en matière de soins à domicile et en milieu communautaire afin de les intégrer aux équipes Santé Ontario.

« Notre gouvernement a dit depuis le début que nous travaillons à mettre un terme aux soins de santé de couloir, a déclaré Doug Ford, premier ministre de l'Ontario. Afin de faire entrer notre système de santé de catégorie mondiale dans le 21e siècle, nous devons nous débarrasser des pratiques non efficientes et du dédoublement des services administratifs. C'est la façon dont nous continuons à donner la priorité aux patients et à garantir la viabilité pour les générations à venir. »

Dans le cadre de cette prochaine étape pour regrouper les RLISS, le nombre de postes de chef de la direction a été réduit à cinq afin d'assurer l'harmonisation et d'éliminer le dédoublement des rôles et responsabilités. Ces cinq chefs de la direction agiront désormais comme directeurs régionaux intérimaires et seront responsables d'appuyer le travail nécessaire à l'intégration des fonctions des RLISS dans Santé Ontario ou les équipes Santé Ontario et de s'assurer que les services aux patients demeurent ininterrompus. L'argent économisé en raison de ce changement sera réorienté vers les soins de première ligne.

« Alors que nous franchissons la prochaine étape pour intégrer le système de santé de l'Ontario, la continuité des soins aux patients demeure notre principale priorité, a continué Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé. Ce transfert combinera les connaissances, la force et l'expertise de plusieurs professionnels talentueux sous un même toit dans le cadre de notre plan pour mieux coordonner et interconnecter le système de santé de l'Ontario afin d'éliminer les soins de santé de couloir. Nous souhaitons remercier les cadres supérieures des RLISS de leur professionnalisme, leur dévouement et leur soutien continus alors que le gouvernement s'affaire à moderniser et à renforcer le système de santé de l'Ontario. »

« L'objectif de Santé Ontario est de s'assurer que la population ontarienne reçoit des services de santé de grande qualité à l'endroit et au moment où elle en a besoin, a dit Bill Hatanaka, président du comité d'administration de Santé Ontario. Le 2 décembre, nous réunirons les connaissances, les compétences et l'expérience de cette première vague d'organismes transférés au sein de Santé Ontario et commencerons aussi à travailler avec les cinq directeurs régionaux intérimaires. Nous nous fondons sur notre bassin des talents pour devenir un organisme avec une stratégie et un ensemble de priorités, en appliquant le meilleur de notre expertise collective à tous les patients de l'Ontario. »

Faits en bref

  • Voici les cinq organismes qui seront intégrés à Santé Ontario : Action Cancer Ontario, Qualité des services de santé Ontario, Cybersanté Ontario, Services communs pour la santé Ontario et l’Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario.
  • Les 14 RLISS ont été regroupés en cinq régions géographiques provisoires et seront dirigés par cinq directeurs régionaux transitoires. Les personnes nouvellement nommées sont : Bruce Lauckner (Ouest), Scott McLeod (Centre), Tess Romain (Toronto), Renato Discenza (Est) et Rhonda Crocker Ellacott (Nord).
  • Le Réseau Trillium pour le don de vie sera transféré à une date ultérieure afin de s’assurer qu’il n’y aura aucune interruption pour les patients et les familles concernés par le don d’organes et de tissus.
  • Les fonctions des RLISS seront éventuellement intégrées au sein de Santé Ontario ou d’équipes Santé Ontario locales en fonction d’un plan rigoureux que le ministère prépare de concert avec Santé Ontario et les RLISS.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être