Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario accroît l'accès aux soins cardiaques à Kitchener

Communiqué

L'Ontario accroît l'accès aux soins cardiaques à Kitchener

La province investit aussi dans des modernisations et des réparations hospitalières essentielles

Ministère de la Santé

KITCHENER — Dans le cadre du cadre exhaustif pour éliminer les soins de santé de couloir, l'Ontario accroît l'accès aux soins cardiaques pour les patients de la région de Kitchener-Waterloo en haussant les investissements dans l'infrastructure hospitalière.

Aujourd'hui, la vice-première ministre et ministre de la Santé Christine Elliott s'est rendue à l'Hôpital général St. Mary afin d'annoncer que l'Ontario investit un total de 7,4 millions de dollars pour le réaménagement du Heart Rhythm Program. Grâce à ce projet, l'hôpital ajoutera de nouveaux services cardiaques qui traitent l'arythmie cardiaque au programme de soins cardiaques existant afin de réduire les temps d'attente.

« Notre plan exhaustif pour éliminer les soins de santé de couloir comprend le renforcement des capacités pour des services spécialisés dans des collectivités comme Kitchener-Waterloo, a déclaré la ministre Elliott. Ce projet permettra aux hôpitaux d'offrir une continuité complète de services cardiaques et offrira aux patients et aux familles un meilleur accès aux soins de qualité qu'ils s'attendent à recevoir et méritent, plus près de chez eux. »

De plus, la ministre Elliot a annoncé que l'Ontario fournit à l'Hôpital général St. Mary près de 750 000 $ en financement additionnel pour aider à remplacer les toitures et à moderniser les génératrices. Cela fait partie de l'investissement gouvernemental de 175 millions de dollars cette année par le truchement du Fonds pour le réaménagement de l'infrastructure du système de santé pour aider des hôpitaux de toute la province à entretenir leur infrastructure et à offrir un environnement sécuritaire et confortable aux patients qui reçoivent des soins.

« Des investissements dans l'infrastructure hospitalière aideront à s'assurer que les patients de Kitchener-Waterloo et de partout en Ontario peuvent recevoir les soins dont ils ont besoin dans des installations sécuritaires et confortables, a continué la ministre Elliott. Entretenir l'infrastructure hospitalière est un exemple de plus de la manière dont nous travaillons à nous assurer que la population ontarienne a des services de santé sur lesquels elle peut compter tout en renforçant la capacité dont nous avons besoin pour éliminer les soins de santé de couloir. »

Alors que le gouvernement continue à œuvrer afin de faire entrer le système de santé de catégorie mondiale de l'Ontario dans le 21e siècle, ce financement permettra aux hôpitaux d'aborder les problèmes urgents, notamment des rénovations ou des remplacements de toits, de fenêtres, de systèmes de chauffage et de climatisation, d'alarmes d'incendie et de génératrices auxiliaires.

« Nous sommes heureux de l'arrivée de ces services importants à l'Hôpital général St. Mary, l'un des trois principaux centres canadiens en matière de résultats pour les patients cardiaques, a dit le Dr Thomas Stewart, chef de la direction du St. Joseph's Health System et de Santé de Niagara. Nous sommes extrêmement reconnaissants de l'engagement du gouvernement de l'Ontario de soutenir cet important programme qui réduira les temps d'attente et amènera de nouveaux services cardiaques dans la région de Waterloo. »

Faits en bref

  • Les travaux de construction devraient commencer au printemps 2020 et comprendront un nouveau laboratoire d’électrophysiologie, l’ajout d’une aire de 3 500 pieds carrés pour la récupération des patients, et l’agrandissement de l’aire qui accueille la clinique diagnostique cardiaque.
  • Le centre de soins cardiaques régional St. Mary est l’un des trois principaux centres de soins cardiaques en matière de résultats des patients.
  • L’Ontario investit 175 millions de dollars dans des réparations et des rénovations de 131 hôpitaux cette année grâce au Fonds pour le réaménagement de l’infrastructure du système de santé.
  • De plus, l’Ontario investit 7,2 millions de dollars pour régler les besoins de renouvellement de l’infrastructure urgents ou émergents pour les fournisseurs de services de santé communautaires qui répondent à des critères particuliers sur une base prioritaire, grâce au Fonds pour le réaménagement de l’infrastructure de la santé communautaire.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être