Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans des modernisations et des réparations hospitalières essentielles

Communiqué

L'Ontario investit dans des modernisations et des réparations hospitalières essentielles

La province facilite l’obtention de dons philanthropiques aux hôpitaux pour des réaménagements majeurs

Ministère de la Santé

NIAGARA — L'Ontario investit dans la santé et la sécurité des patients alors qu'il procède à des travaux de modernisation, de réparation et d'entretien d'urgence pour aider à moderniser 131 hôpitaux de la province.

Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, s'est rendue aujourd'hui à l'Emplacement de St. Catharines de Santé de Niagara afin d'annoncer que l'Ontario investira 175 millions de dollars cette année par le truchement du Fonds pour le réaménagement de l'infrastructure du système de santé pour aider des hôpitaux de toute la province à entretenir leur infrastructure et à offrir un environnement sécuritaire et confortable aux patients qui reçoivent des soins. Dans le cadre de cet investissement, Santé Niagara recevra près de 1,7 million de dollars pour aider à soutenir des projets qui augmenteront la fiabilité des systèmes de secours électriques en cas de panne de courant, notamment la rénovation du disjoncteur de l'appareillage de connexion, ainsi que le resurfaçage du bâtiment et le remplacement de la toiture.

« Ces investissements aideront à s'assurer que les patients de Niagara et de partout en Ontario peuvent recevoir les soins dont ils ont besoin dans des installations sécuritaires et confortables, a déclaré la ministre Elliott. Des choses apparemment peu importantes comme des toits, des fenêtres, des systèmes de chauffage et de climatisation, des alarmes de feu et des génératrices de secours en bon état peuvent faire toute une différence dans l'expérience d'un patient. Ce financement aidera à faire en sorte que les hôpitaux de tout l'Ontario peuvent faire les rénovations et les améliorations requises, pour que les patients puissent accéder aux soins fiables et de qualité qu'ils s'attendent à recevoir et qu'ils méritent. »

Alors que le gouvernement continue à œuvrer à faire entrer le système de santé de catégorie mondiale de l'Ontario dans le 21e siècle, ce financement permettra aux hôpitaux d'aborder les problèmes urgents.

« L'Ontario a un plan pour bâtir un système de santé public durable centré sur les besoins des patients, notamment en investissant 27 milliards de dollars en dix ans dans des projets d'infrastructure hospitalière, a expliqué la ministre Elliott. Entretenir l'infrastructure hospitalière est un exemple de plus de la manière dont nous travaillons à nous assurer que la population ontarienne a des services de santé sur lesquels elle peut compter tout en renforçant la capacité dont nous avons besoin pour éliminer les soins de santé de couloir. »

« Des modernisations à l'infrastructure ne sont pas nécessairement la première chose qui vient à l'esprit lorsque les gens pensent aux soins de santé, mais ces investissements structurels sont des facteurs importants pour prodiguer des soins sécuritaires et de qualité à nos patients et familles, a dit le Dr Tom Stewart, chef de la direction de Santé Niagara et président-directeur général du St. Joseph's Health System. Nous sommes extrêmement reconnaissants au ministère de la Santé et à la ministre Elliott de se joindre à nous aujourd'hui et de forger un partenariat afin d'améliorer nos installations et nos soins de santé locaux. » 

De pair avec le financement public, les dons philanthropiques permettent aux fondations hospitalières en Ontario, au Canada et partout dans le monde d'obtenir les capitaux nécessaires pour financer les projets majeurs de modernisation et de réaménagement. Afin d'aider les hôpitaux à obtenir le financement nécessaire pour améliorer significativement l'expérience du patient, le gouvernement actualisera la directive d'appellation des hôpitaux pour que les hôpitaux n'aient plus l'obligation d'obtenir l'autorisation de la ministre de la Santé avant d'adopter de nouvelles dénominations commerciales ou de nouveaux noms commerciaux, ce qui s'ajoute à l'investissement de 27 milliards de dollars qu'il fera au cours des dix prochaines années. Ce changement reconnaît que la notoriété du nom motive de façon importante la philanthropie et facilitera l'augmentation des dons aux fondations hospitalières pour des projets majeurs de modernisation et de réaménagement.

« Le don philanthropique est un volet essentiel du financement des hôpitaux en Ontario et la générosité des donateurs individuels a aidé à forger le système de santé tel qu'il existe aujourd'hui, a dit Anthony Dale, président-directeur général de l'Association des hôpitaux de l'Ontario. La possibilité de nommer les donateurs profitera à toute la collectivité, en permettant des investissements dans l'infrastructure hospitalière, le matériel et les programmes dont ont besoin les patients et en favorisant la croissance et l'innovation dans les hôpitaux qui seraient impossibles autrement. »

Afin de garantir que les dénominations commerciales et les noms commerciaux respectent les intérêts des collectivités locales, l'Ontario a donné à chaque hôpital une série d'attentes claires concernant les activités d'appellation des hôpitaux. Cela comprend d'élaborer et de mettre en place une politique d'appellation et d'assurer une consultation sérieuse notamment avec les intervenants et la collectivité locale.

Faits en bref

  • L’Ontario investit 175 millions de dollars dans des réparations et des rénovations de 131 hôpitaux cette année grâce au Fonds pour le réaménagement de l’infrastructure du système de santé.
  • De plus, l’Ontario investit 7,2 millions de dollars pour régler les besoins de renouvellement de l’infrastructure urgents ou émergents pour les fournisseurs de services de santé communautaires qui répondent à des critères particuliers sur une base prioritaire, grâce au Fonds pour le réaménagement de l’infrastructure de la santé communautaire.

Document d’information

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être