Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Deuxième cas présumé du coronavirus de Wuhan en Ontario

Déclaration

Deuxième cas présumé du coronavirus de Wuhan en Ontario

L’épouse du premier cas présumé serait elle aussi atteinte du virus, mais elle s’est tenue en isolement

Ministère de la Santé

TORONTO — Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, le Dr David Williams, a confirmé aujourd'hui que les résultats d'analyses effectuées auprès de l'épouse du premier cas présumé du nouveau coronavirus de Wuhan en Ontario par le laboratoire de santé publique de l'Ontario révèlent qu'elle serait également atteinte du virus. Depuis son arrivée à Toronto en compagnie de son mari, la patiente s'est tenue en isolement.

« Nous travaillons avec le Bureau de la santé publique de Toronto, qui a été en contact régulier avec la patiente pendant sa période d'isolement, a déclaré le Dr Williams. Compte tenu du fait qu'elle s'est tenue en isolement, le risque pour les Ontariens et Ontariennes est faible. »

Accompagné de la médecin hygiéniste en chef adjointe de l'Ontario, la Dre Barbara Yaffe, et de la médecin hygiéniste de la ville de Toronto, la Dre Eileen de Villa, le Dr Williams fera le point sur la situation à 11 h 30 à Queen's Park. Un avis aux médias sera publié sous peu afin de fournir plus de renseignements à ce sujet.


Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être