Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement fédéral renforce les mesures de surveillance des risques liés au nouveau coronavirus de Wuhan dans les aéroports du Canada, notamment à l'aéroport Pearson

Déclaration

Le gouvernement fédéral renforce les mesures de surveillance des risques liés au nouveau coronavirus de Wuhan dans les aéroports du Canada, notamment à l'aéroport Pearson

Ministère de la Santé

TORONTO — Aujourd'hui, Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, et coprésidente de la table fédérale-provinciale territoriale sur la santé, a publié la déclaration suivante concernant l'état de préparation de l'Ontario face au nouveau coronavirus de Wuhan, au terme d'un appel conjoint avec ses homologues fédéraux et provinciaux :

« Bien qu'il ne reste aucun cas confirmé de ce virus au Canada, le gouvernement fédéral met en place des mesures renforcées de dépistage et de détection à l'aéroport international Pearson de Toronto pour mieux protéger la santé du public contre le nouveau coronavirus de Wuhan.

Aujourd'hui, je me suis jointe aujourd'hui à Patty Hajdu, ministre fédérale de la Santé, et à mes collègues ministres de chacune des provinces et de chacun des territoires, pour échanger des renseignements importants et coordonner davantage nos efforts communs afin de protéger la santé et le bien-être des Canadiennes et des Canadiens, y compris les Ontariennes et les Ontariens, contre les problèmes liés au nouveau coronavirus de Wuhan. Le gouvernement fédéral a présenté ses mesures renforcées, qui comprennent :

  • Les questions de dépistage obligatoires aux postes frontières comporteront désormais des questions sur les voyages effectués à Wuhan, en Chine, au cours des 14 derniers jours. Une réponse positive déclencherait un processus de dépistage renforcé, qui consisterait notamment à envoyer le voyageur à un agent frontalier canadien pour qu'il réponde à des questions supplémentaires sur son état de santé. L'agent frontalier déterminera si le voyageur doit subir une évaluation et un traitement médicaux immédiats et, si c'est le cas, le SMU transportera le voyageur de l'aéroport directement à l'hôpital. Ce dépistage sera également effectué à Vancouver et à Montréal.
  • Des fiches d'information sont également en cours d'élaboration en anglais, en français et en chinois pour les personnes qui ont voyagé en Chine et qui ne présentent pas actuellement de signes de maladie. Ces fiches indiqueront les symptômes que les personnes doivent surveiller et les étapes à suivre en cas de symptômes, y compris la recherche d'une évaluation médicale immédiate.

Les mesures de dépistage renforcées du gouvernement fédéral s'appuient sur les protocoles solides et complets mis en place par l'Ontario pour surveiller activement, détecter et maîtriser tout cas suspect de nouveau coronavirus de Wuhan. Les mesures du gouvernement fédéral aideront en outre mon ministère, en collaboration avec Santé publique Ontario, les bureaux de santé publique locaux, les hôpitaux et les fournisseurs de soins de santé, à surveiller le nouveau coronavirus de Wuhan et à maîtriser tout cas éventuel en Ontario.

Bien que le risque pour les Ontariennes et les Ontariens reste faible, nous restons en contact étroit avec l'Agence de la santé publique du Canada et d'autres administrations pour surveiller l'évolution de cette situation et protéger la santé de toute la population ontarienne.

J'aimerais remercier tous nos partenaires pour leurs efforts continus en réponse à cette nouvelle situation. Je tiens à réitérer que notre priorité absolue demeurera toujours la protection de la santé du public, des patients et des fournisseurs de soins. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être