Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prend des mesures pour protéger la santé du public contre le coronavirus

Déclaration

L'Ontario prend des mesures pour protéger la santé du public contre le coronavirus

Ministère de la Santé

TORONTO — Aujourd'hui, Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, a publié la déclaration suivante sur l'état de préparation de l'Ontario concernant le nouveau coronavirus en Ontario :

« Je veux que les Ontariennes et les Ontariens sachent que leur santé et leur bien-être sont ma principale préoccupation. Bien que les risques posés par ce nouveau coronavirus pour les Ontariennes et les Ontariens restent faibles, la province assure une surveillance active et est tout à fait prête à réagir. À ce jour, aucun cas n'a été confirmé au Canada.

Aujourd'hui, pour renforcer la capacité du ministère à surveiller tout cas de coronavirus, notre gouvernement ajoute le nouveau coronavirus à la liste des maladies désignées à déclarer, en vertu de la législation ontarienne en matière de santé publique. Désormais, les médecins, les hôpitaux et les autres installations de santé seront tenus de signaler tout cas suspect ou confirmé de nouveau coronavirus à leur médecin hygiéniste local. Le bureau de santé publique local pourra alors prendre rapidement et efficacement toutes les mesures nécessaires pour enquêter, procéder aux analyses de laboratoire appropriées et assurer la gestion des cas et des contacts, afin de prévenir et de contrôler la propagation de l'infection. Les exigences de déclaration de l'Ontario s'alignent désormais sur celles de la Colombie-Britannique et de l'Alberta.

Compte tenu de la récente couverture médiatique, il convient également de souligner que le système de santé intégré de l'Ontario est aujourd'hui beaucoup mieux préparé que par le passé à faire face à tout éventuel risque pour la santé. En effet, nous disposons désormais de mécanismes qui ont renforcé la collaboration entre les prestataires de soins de santé et la coordination des réponses à de nouveaux problèmes de santé publique, tel que ce nouveau virus. Des investissements importants ont été réalisés dans nos systèmes de santé publique et de prévention et de contrôle des infections, notamment la création de Santé publique Ontario. La population ontarienne devrait être rassurée de savoir que nos fournisseurs de soins de santé qualifiés apportent leur expérience considérable pour surveiller efficacement cette situation émergente et, le cas échéant, y réagir.

Mon ministère, en collaboration avec Santé publique Ontario, les bureaux de santé publique locaux, les hôpitaux et d'autres prestataires de soins de santé, continuera à surveiller avec diligence cette situation émergente pour s'assurer que l'Ontario est prêt à repérer, contenir et traiter tout cas potentiel de ce virus, de sorte que nous puissions continuer à édifier et à protéger des communautés en bonne santé et en sécurité.

Encore une fois, je veux réitérer que notre priorité absolue restera toujours la protection de la santé du public, des patients et des fournisseurs de soins. Les changements annoncés aujourd'hui témoignent de cet engagement à protéger les Ontariennes et les Ontariens. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être