Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Améliorer la qualité et la prestation des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances

Communiqué

Améliorer la qualité et la prestation des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances

La province continue d’édifier des collectivités saines avec la création du Centre d’excellence

Ministère de la Santé

L'Ontario continue de faire des améliorations importantes au système de santé mentale et de lutte contre les dépendances de la province afin que toute la population ontarienne puisse facilement avoir accès à des services de grande qualité en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances.

Hier, avec la proclamation de la Loi sur le Centre d'excellence pour la santé mentale et la lutte contre les dépendances, le nouveau Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances a officiellement été créé au sein de Santé Ontario. Ce nouveau centre servira de base sur laquelle la province édifiera un système de santé mentale et de lutte contre les dépendances exhaustif et connecté.

« Au cours de la dernière année, nous avons parcouru la province pour écouter les changements que la population ontarienne s'attend à voir dans notre système de santé mentale et de lutte contre les dépendances, a déclaré Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé. Servant de fondation au nouveau plan de l'Ontario en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances, qui sera annoncé sous peu, le nouveau Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances jouera un rôle clé en améliorant la disponibilité et la qualité des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances pour tous les Ontariennes et les Ontariens, au moment et à l'endroit où ils en ont besoin. »

Le Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances favorisera, pour la première fois de l'histoire de l'Ontario, la vaste transformation systémique nécessaire pour permettre de véritables améliorations significatives à la qualité et à l'accessibilité des services. Pour ce faire, le centre :

  • agira comme point central de supervision pour les soins en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances;
  • sera responsable de la normalisation et de la surveillance de la qualité et de la prestation de services factuels et de soins cliniques, afin d'offrir une meilleure expérience plus uniforme aux patients des collectivités de toute la province;
  • travaillera de concert avec les experts du secteur, les fournisseurs en milieu communautaire, les personnes ayant une expérience directe, les familles, les soignants et les chercheurs cliniques afin de créer un éventail uniforme de services et de normes;
  • offrira un soutien et des ressources aux équipes Santé Ontario qui aident les patients à s'orienter dans le système et à aiguiller les patients vers les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances dont ils ont besoin.

Le Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances jouera un rôle essentiel pour aider à normaliser et à organiser le secteur de la santé mentale et de lutte contre les dépendances en fournissant des outils, des données, des indicateurs de rendement et une infrastructure commune afin de disséminer les données probantes et établir des attentes en matière de service. Cela favorisera le déploiement de la nouvelle feuille de route en santé mentale et en lutte contre les dépendances et l'approche à l'échelle du gouvernement afin d'améliorer significativement les soins et les services offerts à la population ontarienne. 

« Avec plus d'un million de personnes en Ontario qui présentent chaque année un problème de santé mentale ou de dépendance, notre gouvernement sait comment il est important de remplir sa promesse de faire de la santé mentale et de la lutte contre les dépendances une priorité, a expliqué Michael Tibollo, ministre associé délégué à la Santé mentale et à la Lutte contre les dépendances. En mettant sur pied un nouveau Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances, nous continuons à aller dans la bonne direction, vers l'édification d'un système de services exhaustif et connecté qui fonctionne pour toute la population ontarienne. »

« Nous sommes ravis que le nouveau Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances fasse partie de Santé Ontario, a dit Matthew Anderson, président-directeur général de Santé Ontario. Nous avons hâte d'adapter ce que nous savons qui a fonctionné pour améliorer les soins aux patients atteints du cancer et de maladies cardiaques. En partenariat avec les nombreux professionnels dévoués qui travaillent en première ligne, nous pouvons établir des normes provinciales fondées sur des données probantes afin d'améliorer l'accès et les résultats, établir des rapports de routine sur la manière dont le système fonctionne, et favoriser une solide direction clinique pour appuyer des améliorations ciblées pour les patients et leurs familles. »

L'Ontario a un plan exhaustif pour éliminer les soins de santé de couloir, ce qui comprend de faire des investissements et de mettre de l'avant de nouvelles initiatives autour de quatre piliers :

  1. Prévention et promotion de la santé : garder les patients aussi en santé que possible dans leurs collectivités et hors des hôpitaux, notamment en augmentant l'accès à des services d'intervention précoce de santé mentale et de lutte contre les dépendances.
  2. Les bons soins au bon endroit : lorsque les patients ont besoin de soins, s'assurer qu'ils les reçoivent à l'endroit le plus approprié, qui n'est pas toujours l'hôpital. Cela comprend d'accroître les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances en milieu communautaire afin d'atténuer les pressions exercées sur les services des urgences des hôpitaux.  
  3. Intégration et cheminement des patients : mieux intégrer les fournisseurs de soins afin de s'assurer que les patients passent moins de temps à attendre dans les hôpitaux lorsqu'ils sont prêts à recevoir leur congé.
  4. Augmentant la capacité : créer de nouveaux lits d'hôpital et de soins de longue durée tout en augmentant les services communautaires à l'échelle de l'Ontario, y compris en élargissant les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances en milieu communautaire.

Faits en bref

  • En 2019-2020, le gouvernement investit un total de 174 millions de dollars de plus en financement annualisé pour des programmes de santé mentale et de lutte contre les dépendances, afin de combler des lacunes urgentes en matière de soins.
  • L’Ontario investit 3,8 milliards de dollars sur dix ans afin de créer de nouveaux services de santé mentale et de lutte contre les dépendances et d’élargir les programmes existants.
  • Chaque année, plus d’un million d’Ontariennes et d’Ontariens sont aux prises avec un problème de santé mentale ou de toxicomanie.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être