Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario modernise la prestation des soins à domicile et en milieu communautaire

Communiqué

L'Ontario modernise la prestation des soins à domicile et en milieu communautaire

La province édifie des collectivités plus en santé grâce aux équipes Santé Ontario

Ministère de la Santé

TORONTO — Dans le cadre du plan exhaustif de la province visant à édifier des collectivités plus en santé et à éliminer les soins de santé de couloir, l'Ontario modernise la prestation des services de soins à domicile et en milieu communautaire en faisant entrer un système désuet dans le 21e siècle.

Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, s'est rendue aujourd'hui à l'Hôpital Michael Garron, membre de l'équipe Santé Ontario East Toronto Health Partners, afin d'annoncer le plan de l'Ontario pour mettre en place des modèles intégrés et innovateurs de soins à domicile et en milieu communautaire grâce à l'introduction de la Loi de 2020 pour connecter la population aux services de soins à domicile et en milieu communautaire.

« Aujourd'hui, les patients reçoivent des soins à domicile et en milieu communautaire en fonction de modèles désuets élaborés dans les années 90, a déclaré la ministre Elliott. Nous abolissons les obstacles de longue date qui ont séparé les soins à domicile des soins primaire et, ce faisant, nous permettons la coordination unifiée des services pour les patients, tout en maintenant et en renforçant les mesures de supervision et de reddition de comptes. »

S'il est adopté, le projet de loi permettra aux équipes Santé Ontario d'offrir des modèles plus innovateurs de soins à domicile et en milieu communautaire. Les patients profiteront d'une collaboration directe entre les soins primaires, les hôpitaux, les soins à domicile et en milieu communautaire et les fournisseurs de soins de longue durée afin d'offrir les soins qui respectent le plus possible les besoins des individus. Les équipes Santé Ontario travailleront ensemble afin de comprendre les antécédents médicaux des patients, de les aiguiller directement vers les différents types de soins dont ils ont besoin et de les aider à s'orienter dans le système de santé, 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Afin d'assurer une stabilité constante des services pendant l'intégration des soins à domicile et en milieu communautaire au sein des équipes Santé Ontario, les réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS) seront restructurés en organismes provisoires et transitoires, appelés Services de soutien à domicile et en milieu communautaire, avec un mandat unique d'offrir des soins à domicile et en milieu communautaire, ainsi que de s'occuper du placement dans les foyers de soins de longue durée.

L'Ontario éliminera progressivement les RLISS alors que les services des soins à domicile et en milieu communautaire seront intégrés dans les équipes Santé Ontario au fil du temps. Durant la transition, les patients et les soignants continueront d'avoir accès aux services de soins à domicile et en milieu communautaire de la même manière que d'habitude et d'utiliser les mêmes ressources.

« En décloisonnant administrativement les soins à domicile et en milieu communautaire afin de les intégrer au sein des équipes Santé Ontario, les patients recevront les soins à domicile dont ils ont besoin aussi rapidement et commodément que possible, sans avoir à répéter leurs antécédents, a expliqué la ministre Elliott. Pendant que nous faisons ces changements réfléchis, mais attendus depuis longtemps, il n'y aura aucune interruption dans les soins aux patients. »

L'Ontario a un plan exhaustif pour éliminer les soins de santé de couloir, ce qui comprend de faire des investissements et de mettre de l'avant de nouvelles initiatives autour de quatre piliers :

  1. Prévention et promotion de la santé : garder les patients aussi en santé que possible dans leurs collectivités et hors des hôpitaux.
  2. Les bons soins au bon endroit : lorsque les patients ont besoin de soins, s'assurer qu'ils les reçoivent à l'endroit le plus approprié, qui n'est pas toujours l'hôpital. Cela comprend d'accroître l'accès aux soins à domicile et en milieu communautaire.
  3. Intégration et cheminement des patients : mieux intégrer les fournisseurs de soins afin de s'assurer que les patients passent moins de temps à attendre dans les hôpitaux lorsqu'ils sont prêts à recevoir leur congé. Les équipes Santé Ontario joueront un rôle essentiel en connectant les fournisseurs de soins, favorisant ainsi l'élimination des soins de santé de couloir.
  4. Augmentant la capacité : créer de nouveaux lits d'hôpital et de soins de longue durée tout en augmentant les services communautaires à l'échelle de l'Ontario.

Faits en bref

  • Cette année, l’Ontario investit une somme supplémentaire de 155 millions de dollars pour accroître les services de soins à domicile et en milieu communautaire de première ligne.
  • Le ministère adopte aussi des mesures pour accroître la capacité de la main-d’œuvre des soins à domicile grâce à une planification en partenariat avec le client, une initiative qui laisse les fournisseurs de service planifier les visites directement avec les clients des soins à domicile afin de mieux jumeler les préposés aux services de soutien à la personne disponibles avec les préférences des clients.
  • Les patients et les soignants peuvent continuer d’avoir accès aux services de soins à domicile et en milieu communautaire et de placement en soins de longue durée de la même manière que d’habitude, en utilisant les mêmes ressources. Pour de plus amples renseignements et des services d’aiguillage, les gens peuvent continuer à composer le 310-2272 (français) ou le 310-2222 (anglais). Aucun indicatif régional n’est nécessaire.

Document d’information

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être