Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario hausse significativement les mesures et les soutiens en matière de dépistage de la COVID-19

Communiqué

L'Ontario hausse significativement les mesures et les soutiens en matière de dépistage de la COVID-19

Un outil d’autoévaluation interactif est maintenant disponible pour aider la population à rester en sécurité

Ministère de la Santé

TORONTO — Avec la gravité croissante de l'éclosion de COVID-19, l'Ontario a procédé au lancement d'un outil d'autoévaluation amélioré et interactif. Ce nouvel outil convivial pose au public une série de questions pour aider à orienter les personnes qui pensent avoir peut-être contracté la COVID-19. En quelques secondes, cet outil aidera les personnes à déterminer si elles sont négatives ou les orientera vers l'endroit où solliciter des soins en fonction de leurs besoins. Essentiellement, l'outil amélioré fournit à la province des données en temps réel sur le nombre d'utilisateurs à qui on dit de solliciter des soins, de s'isoler volontairement ou de surveiller leurs symptômes, ainsi que sur l'endroit où ceux-ci se trouvent. Ces données aideront à orienter la réponse continue de l'Ontario afin d'assurer la sécurité des personnes et des familles.

« J'encourage tout un chacun qui peut avoir été exposé à la COVID-19, qui présente des symptômes ou qui a voyagé à l'extérieur du Canada, à s'isoler volontairement dans un premier temps, puis à prendre quelques secondes pour remplir notre nouvel outil d'évaluation virtuel, a déclaré Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé. Cet outil convivial, conçu avec l'aide du Dr Williams, le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, est un formidable premier pas dans la bonne direction. En répondant à quelques questions, les Ontariennes et les Ontariens pourront faire des choix éclairés concernant ce qu'ils doivent faire, alors que la province collecte des données en temps réel pour améliorer notre intervention. »

L'outil guide les personnes à travers une série de questions et, en fonction de leurs réponses, les utilisateurs reçoivent une orientation claire sur les mesures à adopter. On pourrait par exemple leur conseiller de continuer à exercer la distanciation sociale, de s'isoler volontairement, d'appeler un fournisseur de soins primaires ou Télésanté Ontario, ou, dans le cas de symptômes comme de graves difficultés respiratoires ou une douleur thoracique aiguë, de composer le 911 ou de se rendre au service des urgences.

Les personnes dont l'autoévaluation montre qu'elles peuvent avoir la COVID-19 seront avisées de communiquer avec leur fournisseur de soins primaires, qui peut réaliser une évaluation virtuelle par téléphone ou au moyen d'une autre technologie. Les gens peuvent aussi appeler Télésanté Ontario au 1 866 797-0000 (24/7), où ils pourront discuter avec un professionnel de la santé de leurs symptômes. Comme nous l'avons annoncé la semaine dernière, la province élargit rapidement la capacité du service afin de garantir des réponses en temps opportuns, et a haussé la capacité téléphonique de Télésanté à plus de 2 000 appels afin d'aider à gérer le volume élevé quotidien d'appels.

Dans certains cas, selon l'évaluation virtuelle, les personnes peuvent être aiguillées par leur fournisseur de soins primaires ou Télésanté Ontario vers l'un des 58 centres d'évaluation de la province pour une évaluation en personne. Ces centres, qui sont accessibles uniquement sur référence, aident à atténuer les pressions exercées sur les services des urgences des hôpitaux à l'aide de modèles de soins innovateurs, notamment dans certains cas des analyses au volant.

Dans le cadre de l'investissement pouvant se chiffrer à 304 millions de dollars pour améliorer la réaction de la province à la COVID-19, l'Ontario mettra sur pied des centres d'évaluation additionnels partout dans la province. Les centres sont situés dans des endroits réservés, ce qui facilitera la prestation de soins de grande qualité afin de protéger de vastes populations de patients. Les 58 centres qui ont déjà ouvert leurs portes sont situés dans plusieurs municipalités de la province.

Consultez le site Web de l'Ontario pour en savoir plus sur la façon dont la province continue à protéger la population ontarienne de la COVID-19.

Faits en bref

  • La population ontarienne devrait exercer la distanciation sociale afin de réduire son exposition aux autres personnes. Évitez les contacts étroits (à moins de 2 mètres) avec les personnes à l’extérieur de votre famille immédiate.
  • Voici ce que les personnes qui ont voyagé à l’extérieur du Canada devraient faire :
    • S’auto-isoler pendant 14 jours à leur retour. Les personnes qui sont en isolement volontaire ne devraient pas aller travailler.
    • Surveiller l’apparition des symptômes du nouveau coronavirus 2019 pendant 14 jours après leur retour au Canada.
    • Communiquer avec leur fournisseur de soins primaires ou avec Télésanté Ontario au 1 866 797-0000 si elles présentent des symptômes du nouveau coronavirus 2019.
  • Pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19, lavez-vous les mains souvent, toussez et éternuez dans votre manche ou un mouchoir, et restez à la maison si vous ne vous sentez pas bien.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être