Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario dévoile sa vision pour la région de Simcoe

Communiqué archivé

L'Ontario dévoile sa vision pour la région de Simcoe

Le plan du gouvernement McGuinty est axé sur la durabilité et la création d'emploi

Ministère de l'infrastructure

Le gouvernement McGuinty a aujourd'hui présenté une ambitieuse vision pour la région de Simcoe, vision qui favorisera la création d'emplois, ralentira l'expansion tentaculaire et protégera l'environnement à long terme.

Région de Simcoe : Une Stratégie de croissance présente les priorités d'une croissance à long terme durable dans la région, notamment :

  • Contrôler l'expansion tentaculaire en concentrant les nouvelles constructions à l'intérieur des villes et villages existants comptant déjà une diversité d'utilisations et de services et capables d'absorber la croissance par le biais de l'intensification.
  • Créer, à partir de la base économique diversifiée de la région de Simcoe, de nouveaux emplois manufacturiers le long des corridors routiers de l'autoroute 400 et de l'autoroute 11.
  • Protéger les espaces verts et les régions agricoles et assainir le Lac Simcoe en minimisant l'expansion urbaine et l'impact du développement urbain.
  • Définir clairement l'avenir de la Ville de Barrie en tant que centre urbain le plus important de la région et préciser son rôle dans la réalisation de la vision pour la région de Simcoe.

Il sera donné aux résidents actuels de la région de Simcoe des occasions d'émettre des observations et de faire connaître le fruit de leurs réflexions au fur et à mesure que la stratégie portant sur l'avenir de leur région sera finalisée.

Le gouvernement de l'Ontario a non seulement dévoilé aujourd'hui sa vision stratégique pour la région de Simcoe, mais il a également présenté une nouvelle loi qui, si elle est adoptée, ajoutera 2 293 ha (5 676 acres) à la superficie de Barrie à compter du 1er janvier 2010, mettant ainsi un terme à un différend frontalier de longue date.

Faits en bref

  • La population de la région de Simcoe atteindra 667 000 habitants d'ici l'an 2031. Une telle croissance est réaliste et gérable, comparativement à la population totale proposée dans les demandes relatives à la construction d'habitations destinées à la spéculation dans la région.
  • Pour faire face à cette croissance, Barrie est désignée centre urbain principal, et la croissance urbaine sera dirigée surtout vers Orillia, Collingwood, Alliston et Bradford.
  • L'on prévoit la création de 73 000 nouveaux emplois dans la région de Simcoe d'ici 2031. La stratégie de la province propose notamment d'identifier des zones d'emplois stratégiques, afin de profiter de l'accès à l'autoroute 400.
  • La région de Simcoe jouit d'une base économique diversifiée incluant l'agriculture, des industries fondées sur les ressources, des entreprises manufacturières, la recherche, ainsi que des industries créatives et un secteur de services bien établi.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Cette vision stratégique pour la région de Simcoe fait en sorte que la croissance future soit gérée d'une façon qui favorise à la fois la création d'emplois et la qualité de vie, offrant aux résidents de nouvelles possibilités au sein de collectivités durables, tout en protégeant les trésors environnementaux si appréciés de la région. »

L'honorable George Smitherman

vice-premier ministre et ministre de l'Énergie et de l'Infrastructure

« La résolution de la querelle frontalière entre Barrie et Innisfil permettra à toutes les municipalités du Comté de Simcoe de mieux se positionner pour répondre aux besoins de leurs résidents et de leurs entreprises. »

L'honorable Jim Watson

ministre des Affaires municipales et du Logement

« C'est maintenant que la province doit faire preuve de leadership dans la région de Simcoe. Si nous n'agissons pas tout de suite, nous allons voir de plus en plus de terres agricoles disparaître sous l'asphalte, de plus en plus de congestion, de plus en plus d'étalement; la qualité de l'eau se détériorera et des milieux naturels importants seront détruits - autant de conséquences que nous ne pouvons pas nous permettre. Le gouvernement fait ce qu'il doit faire. »

Joe Berridge

Urban Strategies

« C'est la chose à faire. Le gouvernement provincial a clarifié les règles du jeu, de sorte que l'expansion la plus appropriée puisse avoir lieu. Nous ne pourrions pas continuer comme si de rien n'était. »

Paul Bedford

Expert en planification

Renseignements pour les médias

Partager