Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une initiative provinciale favorisant la création d'emplois et le chauffage abordable dans le Nord de l'Ontario

Communiqué

Une initiative provinciale favorisant la création d'emplois et le chauffage abordable dans le Nord de l'Ontario

Une nouvelle usine de liquéfaction de gaz naturel permettra aux entreprises et aux résidents de réaliser des économies

Ministère de l'infrastructure

THUNDER BAY — Le gouvernement de l'Ontario a annoncé aujourd'hui son soutien au projet d'une nouvelle usine de liquéfaction de gaz naturel à Nipigon, une initiative qui permettra de créer des emplois et d'améliorer la capacité concurrentielle des entreprises dans le Nord de l'Ontario.

« Notre gouvernement pour la population investit dans le Nord, crée de l'emploi, renforce la compétitivité des entreprises et rend la vie plus abordable pour les résidents », a déclaré Monte McNaughton, ministre de l'Infrastructure.

L'Ontario versera 27 millions de dollars dans la mise sur pied de cette usine, qui liquéfierait le gaz naturel pour qu'il puisse ensuite être expédié aux clients de manière sécuritaire et économique par camions-citernes. Le gaz naturel pourrait ainsi remplacer les sources de carburant plus coûteuses au bénéfice de 550 entreprises et 5 000 foyers qui pourraient, respectivement, réaliser des économies en coûts énergétiques estimées à 65,3 millions de dollars et à 181,3 millions de dollars au cours des 40 prochaines années. De plus, ce projet permettrait de créer entre 700 et 2 800 emplois dans la région.

« Nous sommes ravis d'avoir l'appui du gouvernement ontarien pour ce projet, qui permettrait d'établir le premier système de distribution de gaz naturel de son genre dans la province », a déclaré Joshua Samuel, président et chef de la direction de l'associé commandité de Northeast Midstream LP. « Ce projet permettrait aux entreprises et, à terme, aux municipalités et aux communautés des Premières nations, de réaliser d'importantes économies. »

« Le projet d'usine de liquéfaction de gaz naturel de Nipigon permettrait aux entreprises du Nord de réduire leurs coûts de fonctionnement, d'améliorer leur compétitivité et d'attirer plus d'investissements dans la région, envoyant le message clair que l'Ontario est propice aux affaires », a déclaré Greg Rickford, ministre de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines. « Ce projet favoriserait aussi l'expansion du réseau de distribution du gaz naturel du Nord de l'Ontario, ce qui rendrait la vie plus abordable pour les familles de la région. »

Faits en bref

  • L’usine constitue la phase initiale d’un projet dont la seconde phase vise à élargir l’accès au gaz naturel à cinq collectivités de la rive nord du lac Supérieur – Marathon, Terrace Bay, Schreiber, Manitouwadge et Wawa – ainsi qu’à d’autres municipalités et communautés des Premières nations, le cas échéant.
  • Dans le cadre de cette seconde phase, les collectivités de Manitouwadge, Marathon, Schreiber, Terrace Bay et Wawa bénéficieront d’un investissement supplémentaire de 3,4 millions de dollars de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario, qui permettra l’élaboration des plans d’ingénierie et de conception, ainsi que l’obtention des approbations réglementaires et des permis requis pour distribuer le gaz naturel aux utilisateurs résidentiels, commerciaux et institutionnels de la région.
  • L’élargissement de l’accès au gaz naturel à ces cinq collectivités de la rive nord du lac Supérieur pourrait contribuer à hauteur de 73 millions de dollars au PIB de l’Ontario.
  • Le projet est dirigé par Northeast Midstream, une société ontarienne en nom collectif œuvrant dans le secteur énergétique et visant à donner accès aux services de gaz naturel aux collectivités et aux industries qui ne sont actuellement pas desservies par le réseau de gazoducs traditionnel.
  • L’expansion du réseau de gaz naturel représente l’une des principales priorités du gouvernement de l’Ontario. L’adoption récente du projet de loi 32, la Loi de 2018 sur l’accès au gaz naturel, permet la mise en œuvre d’un nouveau programme qui, une fois la réglementation établie, permettra à un plus grand nombre de régions rurales et du Nord de l’Ontario, de même qu’aux communautés autochtones, d’avoir accès aux réseaux de distribution de gaz naturel.

Ressources additionnelles

Citations

« Cette annonce est très importante. Nos collectivités ont été durement touchées par la hausse des coûts d’énergie. Un grand nombre de citoyens du Nord de l’Ontario doivent acquitter des factures d’électricité de plus de 1 000 $ par mois en hiver. Le projet annoncé aujourd’hui permettra de réduire considérablement nos coûts énergétiques, les abaissant à un taux comparable à celui de l’ensemble des utilisateurs ontariens. Le projet offrira aussi de nouvelles possibilités pour les autres communautés, ce qui rendra la vie plus abordable pour les résidents. »

Jody Davis

maire de Terrace Bay

« De nouvelles solutions d’accès au gaz naturel peuvent réduire les coûts de fonctionnement et les émissions de GES, ce qui renforce la compétitivité de nos entreprises minières. Comme plus d’une douzaine d’entre elles n’ont actuellement pas accès au gaz naturel, nous sommes impatients de profiter des possibilités que laisse entrevoir cet engagement gouvernemental. »

Chris Hodgson

président, Ontario Mining Association

« Ce projet mobilisera d’importants investissements des secteurs public et privé pour soutenir l’expansion du réseau de gazoducs aux collectivités qui n’y ont pas accès actuellement, et tirera profit de l’innovation et de la collaboration entre collectivités voisines. Ce type d’initiative transformatrice de développement économique joue un rôle capital dans notre viabilité économique à long terme. »

Rick Dumas

maire de la Ville de Marathon

Partager