Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le Canada et l'Ontario s'unissent pour améliorer la qualité de l'eau dans le nord de l'Ontario

Communiqué

Le Canada et l'Ontario s'unissent pour améliorer la qualité de l'eau dans le nord de l'Ontario

Début de la construction d'une nouvelle usine de traitement des eaux usées

Ministère de l'infrastructure

RED ROCK — Aujourd'hui, le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario ont marqué le début des travaux de construction de la nouvelle usine de traitement des eaux usées de Red Rock, laquelle améliorera la qualité de l'eau dans la région afin d'assurer la prospérité économique des résidents de la région et de protéger les cours d'eau et les habitats du poisson.

Patty Hajdu, ministre fédérale de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, et députée de Thunder Bay-Supérieur-Nord, représentant le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne; Andrea Khanjin, adjointe parlementaire du ministre ontarien de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, représentant le ministre ontarien de l'Infrastructure, Monte McNaughton; et Gary Nelson, maire du canton de Red Rock; étaient présents à la cérémonie d'inauguration des travaux qui a eu lieu à Red Rock aujourd'hui.

Le gouvernement de l'Ontario investira plus de 17 millions de dollars dans ce projet, soit les deux tiers du coût total du projet, alors que le gouvernement du Canada investira plus de 8,5 millions de dollars dans le cadre du Nouveau Fonds Chantiers Canada - Projets nationaux et régionaux.

« La station d'épuration des eaux usées permettra aux résidants de Red Rock et de la baie Nipigon d'avoir accès à des services modernes et fiables de traitement des eaux usées pour les années à venir, a déclaré la ministre Hajdu, et cet important projet contribuera à assurer la propreté de nos cours d'eau et à assainir notre environnement pour les générations à venir . »

« La qualité de l'eau est essentielle à la santé et à la durabilité des collectivités. C'est pourquoi notre gouvernement s'est engagé à améliorer le traitement des eaux usées dans le cadre de notre Plan environnemental pour l'Ontario », a déclaré l'adjointe parlementaire Khanjin. « La nouvelle usine de traitement des eaux usées de Red Rock aidera à protéger la santé humaine et l'environnement, et permettra une plus grande utilisation de la baie Nipigon. »

« Ce nouveau projet de traitement des eaux usées à Red Rock profitera à la population et à l'environnement naturel, en protégeant ce qui compte le plus », a déclaré le ministre McNaughton. « Cet investissement améliorera directement la qualité de l'eau dans la baie Nipigon et stimulera le développement économique dans le nord de l'Ontario. »

« Pour le canton de Red Rock, cet investissement permettra à notre collectivité de se conformer aux règlements provinciaux actuels sur la qualité de l'eau et aux nouvelles règles fédérales qui entreront en vigueur en 2030 », a déclaré le maire Nelson. « Ce nouveau système fiable de traitement des eaux usées permettra au canton de s'adapter à la croissance future et d'attirer davantage d'entreprises dans la région. »

Faits en bref

  • Dans le cadre du Plan d'infrastructure du Canada, le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans l’infrastructure de transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport ainsi que les communautés rurales et nordiques du Canada.
  • La baie Nipigon est considérée comme l'un des secteurs préoccupants dans l'Accord Canada–États-Unis relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs en raison des impacts historiques sur la qualité de l'eau, les populations de poissons et les habitats du poisson.
  • La baie Nipigon est également considérée comme l'un des secteurs préoccupants dans l'Accord Canada-Ontario concernant la qualité de l'eau et la santé de l'écosystème des Grands Lacs signé en 2014.
  • La nouvelle usine de traitement des eaux usées à Red Rock aidera à protéger et à restaurer la qualité de l'eau et la santé de l'écosystème dans le secteur préoccupant de la baie Nipigon.
  • Le gouvernement a prévu des investissements de l’ordre de 14,7 milliards de dollars dans l'infrastructure de l’Ontario pour l'exercice en cours afin de donner suite à son engagement d’investir environ 144 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Régions rurales et du Nord