Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore la connectivité cellulaire et à large bande dans l'Est de l'Ontario

Communiqué

L'Ontario améliore la connectivité cellulaire et à large bande dans l'Est de l'Ontario

De meilleures connexions améliorent la sécurité et ouvrent l’Ontario aux affaires

Ministère de l'infrastructure

ROSENEATH — Le gouvernement de l'Ontario fait passer les gens en premier et fait un pas de géant vers l'amélioration de l'accès à large bande et l'élimination des zones sans couverture réseau dans l'Est ontarien en annonçant aujourd'hui un financement de 71 millions de dollars qui améliorera la sécurité des gens et ouvrira davantage l'Ontario aux affaires et à l'emploi.

« Notre gouvernement s'est engagé à aider les gens à avoir accès aux connexions cellulaires et à large bande dont ils ont besoin », a déclaré Monte McNaughton, ministre de l'Infrastructure. « Cela signifie qu'il y a des domiciles, des entreprises et des routes principales où il est difficile d'accéder à Internet au moyen d'un téléphone intelligent. Nous avons tous entendu des exemples où des gens ont été mis dans des situations dangereuses à cause d'appels interrompus ou de connexions perdues pendant une urgence. » 

« C'est une question de sécurité publique et d'occasions économiques », a-t-il ajouté. 

Environ 10 pour cent de l'Est de l'Ontario n'a pas accès au réseau de téléphonie cellulaire. L'Ontario investira 71 millions de dollars dans le projet du Réseau régional de l'Est ontarien (RREO) afin d'éliminer les lacunes dans la couverture réseau dans la région. L'initiative public-privé nécessitera des investissements du gouvernement fédéral ainsi que du secteur privé et de partenaires municipaux. La valeur totale du projet est estimée à 213 millions de dollars et devrait générer jusqu'à 3 000 emplois sur 10 ans et des revenus potentiels de 420 millions de dollars.

« Il est crucial de mettre en place l'infrastructure appropriée pour assurer la sécurité publique dans toute la province, en particulier dans cette région, où la couverture cellulaire est souvent mauvaise », a déclaré David Piccini, député de Northumberland—Peterborough-Sud. « Notre gouvernement prend des mesures pour améliorer la connectivité afin que les gens se sentent en confiance et en sécurité, à la maison et sur la route. »

« Trop souvent, les résidents de l'Est de l'Ontario se retrouvent sans signal ou sans services de téléphonie cellulaire », a déclaré J. Murray Jones, président du RREO. « Le RREO met à profit l'investissement que nous avons déjà fait dans l'infrastructure à large bande dans toute la région pour combler les écarts dans les services mobiles et améliorer la croissance économique, la qualité de vie et la sécurité publique. »

L'Ontario espère que le gouvernement fédéral s'engagera à financer sa part du projet. 

« La semaine dernière, les libéraux fédéraux ont affirmé que les priorités des Ontariens et des Ontariennes étaient leurs priorités », a déclaré M. McNaughton. « Ceci est une priorité majeure dans l'Est de l'Ontario. C'est une question de sécurité publique, de croissance économique, de développement et de commodité. Nous investissons dans les gens et nous forgeons l'avenir de notre province. »

En annonçant aujourd'hui son appui au RREO, le gouvernement provincial tient sa promesse d'investir dans l'infrastructure cellulaire et à large bande. 

Faits en bref

  • Tous les membres de l'Eastern Ontario Wardens' Caucus (EOWC) et 10 municipalités distinctes participent au projet.
  • L'objectif du projet est d'étendre la couverture cellulaire de sorte qu’elle englobe 99 % de la région où les gens vivent, travaillent et se déplacent. Les zones non peuplées, y compris les forêts, les marécages et les terres protégées, ne font pas partie de cet objectif.
  • Le RREO a été créé par l'Eastern Ontario Wardens’ Caucus et a déjà achevé un important projet de construction d'un réseau fédérateur à fibres optiques de grande capacité dans l'Est de l'Ontario.
  • Dans le Budget de l'Ontario 2019, le gouvernement provincial s'est engagé à investir 315 millions de dollars au cours des cinq prochaines années dans des projets régionaux et prêts à démarrer.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Conduite et routes Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi Régions rurales et du Nord Voyage et loisirs