Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le Canada et l'Ontario investissent dans les routes et les ponts des collectivités de l'ouest de l'Ontario

Communiqué

Le Canada et l'Ontario investissent dans les routes et les ponts des collectivités de l'ouest de l'Ontario

Ministère de l'Infrastructure

Wilmot— Les gouvernements du Canada et de l'Ontario reconnaissent les différentes façons dont la pandémie de COVID-19 a touché les petites collectivités rurales de toute la province et bien que la province s'achemine vers la reprise, il demeure essentiel de faire des investissements dans les infrastructures des régions rurales et du nord de l'Ontario pour garantir la réussite et la viabilité des collectivités et de leur économie.

Aujourd'hui, M. Tim Louis, député de Kitchener-Conestoga, a annoncé, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes, de l'Égalité des genres et du Développement économique rural, de l'honorable Laurie Scott, ministre de l'Infrastructure de l'Ontario, et de Les Armstrong, maire de la mnicipalité de Wilmot, un financement pour l'amélioration de l'infrastructure routière et des ponts dans l'ouest de l'Ontario.

Plusieurs communautés de l'ouest de la province tireront profit de onze projets qui accroîtront la sécurité et la fiabilité des routes, amélioreront la fluidité de la circulation et contribueront à prévenir de futures inondations dans les collectivités rurales. Les investissements qui sont faits dans ces projets ne se contenteront pas d'accroître la sécurité des automobilistes, mais également celle des cyclistes et des piétons.

À Wilmot, par exemple, un pont à une voie sera remplacé par un pont en béton à deux voies qui éliminera les restrictions de taille et de poids des véhicules, réduira le risque d'inondation et améliorera la fluidité de la circulation. Le projet comprendra la construction de nouvelles fondations, de culées et d'une superstructure comportant un tablier en béton armé et des murs barrières, la reconstruction de la chaussée des voies d'accès et l'application de mesures de contrôle de l'érosion et de la sédimentation.

Des 11 projets annoncés, un projet dans la Première nation des Chippewas de Nawash, sera le remplacement de 23 ponceaux, qui permettra d'éviter que des routes soient emportées par les eaux et d'accroître la durée de vie utile de la route de jonction. Ce projet comprendra le nettoyage et de travaux de déblai et de remblai des fossés, le déplacement des services publics et l'application de mesures de prévention de l'érosion.

Le gouvernement du Canada investit plus de 13,2 millions de dollars dans ces projets par le volet Infrastructures des collectivités rurales et du Nord (VIRN), dans le cadre du plan d'infrastructure Investir dans le Canada. Le gouvernement de l'Ontario verse plus de 7,5 millions de dollars, tandis que les municipalités et une collectivité des Premières nations versent plus de 4,3 millions de dollars.

Faits en bref

  • Dans le cadre du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets de transport en commun, des infrastructures vertes, des infrastructures sociales, des routes commerciales et de transport, ainsi que des collectivités rurales et du nord du Canada.
  • Une part de 2 milliards de dollars de ce financement servira à étayer des projets d’infrastructure qui répondent aux besoins uniques des collectivités rurales et du Nord comme les installations servant à assurer la sécurité alimentaire, les routes d’accès locales et l’amélioration de la connectivité à large bande.
  • L’Ontario investit 10,2 milliards de dollars dans le cadre du plan d’infrastructure Investir dans le Canada dans le but d’améliorer le transport en commun, les infrastructures communautaires, culturelles et récréatives, les infrastructures vertes et les infrastructures des collectivités rurales et du Nord.
  • La Stratégie de développement économique rural tire parti des investissements fédéraux en cours et fournit une vision pour l’avenir, en déterminant les mesures pratiques à prendre à court terme et en servant de fondement pour orienter les travaux futurs.
  • Au cœur de la Stratégie canadienne pour la connectivité se trouvent de nouveaux investissements historiques qui mobilisent jusqu’à 6 milliards de dollars pour assurer la connectivité universelle. Ces investissements comprennent un complément au programme Brancher pour innover, un nouveau Fonds pour la large bande universelle et des investissements de la Banque de l’infrastructure du Canada.
  • Dans l'ensemble de l'Ontario, le gouvernement du Canada a investi plus de 2,5 milliards de dollars dans les infrastructures dans le cadre du plan Investir dans le Canada.
  • Le 3 juin 2020, l’Ontario a annoncé qu’elle investissait 150 millions de dollars pour lancer le Programme d’amélioration de la connectivité en Ontario afin de financer des projets d’infrastructure à large bande dans les régions rurales, éloignées et sous desservies de l’Ontario. Cet investissement fait partie de l’initiative de 315 millions de dollars de la province intitulée « Passons à une vitesse supérieure : Plan d'action de l’Ontario pour l’accès aux services à large bande et au réseau cellulaire.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Les investissements dans les routes et les ponts améliorent la sécurité et la fiabilité pour les résidents. Nous sommes fiers de soutenir ces projets ruraux qui créeront des emplois et feront en sorte que les communautés canadiennes restent parmi les meilleurs endroits pour vivre, travailler et élever une famille. »

Tim Louis, député de Kitchener–Conestoga

au nom de l’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural

« En investissant dans des projets comme ceux-ci, nous contribuons à créer des emplois et à améliorer la vie des résidents de ces communautés rurales et des Premières nations. Ces projets "prêts à démarrer" peuvent contribuer à stimuler le développement économique local et à déplacer les personnes et les marchandises de manière sûre et efficace. »

L’honorable Laurie Scott

ministre de l’Infrastructure de l’Ontario

« Le canton de Wilmot est reconnaissant à nos partenaires du gouvernement fédéral d'avoir fourni un financement pour le remplacement du pont de Bridge Street. Cet investissement est essentiel pour assurer la longévité de cette structure, en tant que voie de circulation est-ouest, garantissant un déplacement sûr et efficace des gros équipements agricoles, en plus de la circulation générale. Je tiens à remercier le député Louis pour le soutien de son équipe dans le cadre de cette initiative. Nous continuons à chercher des occasions de participer à des initiatives d'infrastructures clés pour faire avancer notre économie locale, provinciale et nationale, alors que nous travaillons ensemble pour rouvrir notre économie en toute sécurité. »

Les Armstrong, maire de la municipalité de Wilmot

« Le pont 13 joue un rôle important en donnant accès aux villages de Chepstow et de Cargill, aux subdivisions et aux bâtiments de chaque collectivité, ainsi qu’en contribuant à l’expansion des services de construction de Fritzall. De plus, sur la concession 8 de Greenock, qui est la route qui mène à Bruce Power, le volume de la circulation est plus élevé. Le remplacement du pont répondra aux préoccupations en matière de santé, de sécurité et de drainage, et permettra la construction d’un trottoir qui contribuera à la sécurité des résidents. Il s’agit d’un projet emballant pour le village de Chepstow et la collectivité de Brockton. »

Chris Peabody,

maire de la municipalité de Brockton

« West Grey s'est engagé à investir dans nos infrastructures et à favoriser les partenariats pour le bien de notre communauté. Merci aux gouvernements fédéral et provincial d'avoir donné leur feu vert à cet important projet à West Grey. La reconstruction du pont de Lantz témoigne de l'engagement de West Grey à répondre à nos besoins en matière d'infrastructures, tout en montrant que les partenariats avec tous les ordres de gouvernement sont essentiels pour bâtir des communautés dynamiques et sûres. »

Christine Robinson, mairesse de la municipalité de West Grey

Renseignements pour les médias

Partager