Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario augmente le salaire minimum

Communiqué archivé

L'Ontario augmente le salaire minimum

Le gouvernement McGuinty vient en aide aux familles de travailleurs

Ministère du Travail

Le 31 mars 2009, l'Ontario fait passer le salaire minimum à 9,50 $. Il s'agit de la sixième augmentation depuis 2004.

Le gouvernement de l'Ontario a commencé à appliquer des augmentations annuelles au début de 2003, faisant passer le salaire minimum général de 6,85 $ en 2004 à 8 $ en 2007. D'ici 2010, le gouvernement de l'Ontario augmentera une fois de plus le salaire minimum pour le porter à 10,25 $.

La mise en oeuvre graduelle de ces augmentations permet d'assurer un équilibre entre les besoins des familles qui travaillent et ceux des petites entreprises qui créent des emplois.

L'augmentation du salaire minimum s'inscrit dans le cadre de Rompre le cycle : Stratégie de réduction de la pauvreté de l'Ontario qui vise à réduire de 25 pour 100 le nombre d'enfants vivant dans la pauvreté au cours des cinq prochaines années, soit sortir 90 000 enfants de la pauvreté, par la hausse des prestations offertes aux familles à faible revenu et par l'amélioration de l'enseignement public.

Faits en bref

  • D’ici 2010, le total des augmentations s’élevera à 3,40 $ (50 pour 100 depuis 2004).
  • Le salaire minimum est demeuré fixe en Ontario entre 1995 et 2004.
  • Les secteurs employant le plus de personnel au salaire minimum sont : l’hôtellerie et la restauration, la vente au détail et l’agriculture.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous aidons les familles de travailleurs en Ontario à maintenir un niveau de vie convenable. Un salaire minimum équitable est bon pour les travailleurs. »

Peter Fonseca

ministre du Travail

« Cette augmentation du salaire minimum ajoute plus de 1 300 $ par année dans les poches de nos travailleurs les moins biens payés. C’est un autre moyen pour nous de faire avancer notre stratégie de réduction de la pauvreté et notre engagement visant à améliorer les possibilités offertes à tous les Ontariennes et Ontariens. »

Deb Matthews

ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Domicile et communauté Travail et emploi Impôts et avantages fiscaux