Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les dangers électriques sont ciblés dans les mines

Communiqué archivé

Les dangers électriques sont ciblés dans les mines

Le gouvernement McGuinty est déterminé à éliminer les blessures professionnelles

Ministère du Travail

L'Ontario poursuit ses efforts visant à réduire les blessures professionnelles en se concentrant sur les dangers liés à l'équipement électrique sous tension utilisé dans les opérations minières.

Pendant le mois de septembre, les inspecteurs accorderont leur attention à l'équipement électrique sous tension utilisé dans les mines et les opérations minières. Les inspecteurs vérifieront l'équipement électrique et les pratiques dans les mines souterraines, les installations de surface et les opérations d'extraction d'agrégats à l'échelle de l'Ontario.  Ils seront à l'affût des dangers électriques qui pourraient entraîner des blessures ou des décès.

Les inspecteurs prendront les mesures d'exécution qui s'imposent en cas d'infraction à la Loi sur la santé et la sécurité au travail et ses règlements.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie provinciale Sécurité au travail Ontario, annoncée le 23 juillet 2008. Le fait de garder un plus grand nombre de travailleuses et travailleurs en sécurité se traduit par une productivité accrue pour l'économie de l'Ontario et par une réduction du fardeau imposé au système de soins de santé.

Faits en bref

  • Le programme d'exécution de la loi du ministère du Travail, qui était en vigueur du 1er avril 2004 au 31 mars 2008, a permis de réduire le taux de blessures professionnelles de 20 pour 100, soit plus de 50 000 incidents.
  • Conformément aux statistiques du ministère pour tous les secteurs depuis 2000, 34 travailleurs ont perdu la vie pendant qu'ils travaillaient à proximité de l'équipement électrique sous tension.
  • En raison d'une baisse annuelle du taux de blessures avec interruption de travail, les employeurs ont économisé environ cinq milliards de dollars en coûts directs et indirects au cours des quatre années prenant fin le 31 mars 2008. Une réduction des blessures se traduit également par une réduction du fardeau imposé au système de soins de santé et un nombre moindre de travailleuses et travailleurs en arrêt de travail signifie une productivité accrue pour l'économie ontarienne.
  • Le gouvernement de l'Ontario emploie à temps plein 430 inspecteurs de la santé et sécurité au travail.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Un grand nombre de travailleuses et travailleurs ne coupent pas le courant avant d'effectuer des travaux sur de l'équipement électrique sous tension et risquent donc de subir des chocs électriques et des brûlures. L'Ontario et ses partenaires des lieux de travail sont déterminés à éliminer toutes les blessures professionnelles, y compris celles liées aux installations électriques. Les travailleuses et travailleurs sont en droit de s'attendre à rentrer chez eux chaque jour, sains et saufs. »

Peter Fonseca

ministre du Travail

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Travail et emploi Lois et sécurité