Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les inspections éclair ciblent les chariots élévateurs à fourche

Communiqué archivé

Les inspections éclair ciblent les chariots élévateurs à fourche

Le gouvernement McGuinty est déterminé à éliminer les blessures professionnelles

L'Ontario améliore la sécurité des lieux de travail en se concentrant sur les risques liés aux chariots élévateurs à fourche et aux autres appareils de levage.

Dans le cadre de la campagne rehaussée d'application des lois en février 2010, les inspecteurs du ministère du Travail se rendront sur les lieux de travail industriels pour s'assurer que les appareils de levage sont :

  • inspectés et maintenus en bon état;
  • manoeuvrés par des employés qui sont bien formés;  
  • utilisés dans un milieu de travail sûr.

Outre ces inspections éclair, les inspecteurs poursuivront leurs inspections éclair annoncées récemment par le ministère et axées sur risques de chutes. Ils visiteront les chantiers de construction pour examiner les risques liés aux plates-formes suspendues.

Ces inspections sont menées dans le cadre de la stratégie du gouvernement Sécurité au travail Ontario. La protection des travailleurs est un moyen d'accroître la productivité de l'économie ontarienne et d'atténuer les pressions exercées sur le système de santé.

Faits en bref

  • Depuis 2003, au moins 18 travailleurs sont décédés à la suite d'incidents comportant des chariots élévateurs, des chariots élévateurs rétractables, des chariots élévateurs à fourche et des chariots tracteurs de manutention.
  • Entre 1996 et 2008, on a enregistré un nombre total de 9 455 de blessures avec interruption de travail impliquant des chariots élévateurs à fourche. Il s'agit d'une moyenne annuelle de 727 blessures selon les données compilées par l'Occupational Health and Safety Council of Ontario.
  • L'Ontario emploie 430 inspecteurs de santé et de sécurité au travail.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Le gouvernement de l'Ontario et ses partenaires des lieux de travail sont toujours déterminés à éliminer toutes les blessures professionnelles. Les travailleurs ont le droit de rejoindre leurs familles sains et saufs après une journée de travail. »

Peter Fonseca

ministre du Travail

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Travail et emploi Lois et sécurité