Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Aider les familles à prendre soin d'êtres chers malades

Communiqué

Aider les familles à prendre soin d'êtres chers malades

Le nouveau gouvernement de l’Ontario renforce la sécurité d’emploi pour les aidants naturels

ministère du Travail

Le nouveau gouvernement de l'Ontario prend des mesures pour protéger les emplois des travailleuses et travailleurs de la province qui doivent prendre soin de membres de leur famille gravement malades ou blessés ou qui doivent composer avec la disparition ou le décès d'un enfant dans des circonstances criminelles.

Le projet de loi intitulée Loi de 2013 modifiant la Loi sur les normes d'emploi (congés pour aider les familles) qui a été présenté aujourd'hui, reconnaîtra, s'il est adopté, l'importance de la famille et de la sécurité d'emploi, et fera fond sur l'actuel congé familial pour raison médicale en créant trois nouveaux congés avec protection de l'emploi :

  • Congé familial pour les aidants naturels : congé non payé d'au plus huit semaines avec protection de l'emploi pour permettre aux employés de fournir des soins et un soutien à un membre de la famille gravement malade.
  • Congé pour soins à un enfant gravement malade : congé non payé d'au plus 37 semaines avec protection de l'emploi pour permettre à un employé de prendre soin d'un enfant gravement malade.
  • Congé en cas de décès ou de disparition d'un enfant dans des circonstances criminelles : congé non payé d'au plus 52 semaines avec protection de l'emploi pour les parents d'un enfant disparu et congé d'au plus 104 semaines avec protection de l'emploi pour les parents d'un enfant décédé dans des circonstances criminelles.

S'il est adopté, le projet de loi permettra aux aidants naturels de porter toute leur attention sur  ce qui leur importe le plus - fournir des soins et du soutien à un être cher - sans craindre de perdre leur emploi.

Le projet de loi s'inscrit dans le cadre de l'engagement du nouveau gouvernement de l'Ontario à bâtir une société juste et à s'assurer que les familles de l'Ontario reçoivent le soutien dont elles ont besoin.

Faits en bref

  • Les congés qui seraient créés par le projet de loi sont distincts du congé familial pour raisons médicales actuellement offert aux employés lorsqu’un membre de leur famille est atteint d’une grave maladie présentant un risque important de décès dans les 26 prochaines semaines.
  • L'employé devra présenter une attestation médicale pour être admissible au congé familial pour les aidants naturels et au congé pour soins à un enfant gravement malade.
  • Les congés pour soins à un enfant gravement malade et en cas de décès ou de disparition d’un enfant dans des circonstances criminelles viendraient compléter les nouvelles prestations créées par le gouvernement fédéral en vertu de la Loi visant à aider les familles dans le besoin.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Yasir Naqvi

« La seule chose dont les Ontariennes et Ontariens qui travaillent ont besoin lorsqu'ils doivent prendre soin d'un membre de leur famille qui est très malade ou blessé, est du temps à lui consacrer. Les congés proposés relèvent de la compassion et c'est notre devoir de l'offrir aux familles ontariennes »

Yasir Naqvi

ministre du Travail

Deb Matthews

« Lorsqu'un membre de la famille est malade, tout ce qu'il veut c'est rentrer chez lui. Recevoir des soins à domicile améliore les chances de rétablissement d'une maladie ou d'une blessure, réduit la charge qui pèse sur les hôpitaux et est plus confortable pour les patients. Les congés proposés nous permettent de soutenir les aidants naturels pour qu'ils puissent à leur tour soutenir leurs êtres chers. »

Deb Matthews

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Mario Sergio

« Vieillir chez soi est important pour un grand nombre de personnes âgées qui veulent être avec leurs familles. Le congé familial proposé pour les aidants naturels aidera davantage d'Ontariennes et d’Ontariens âgés à se rétablir d'une blessure ou d'une maladie chez eux, en accordant aux employés le temps pour prendre soin de leurs êtres chers. »

Mario Sergio

ministre délégué aux Affaires des personnes âgées

Contacts Médias

Partager

Tags

Lois et sécurité