Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Du matériel entre en contact avec des lignes électriques : une entreprise et un employeur reçoivent des amendes s'élevant à 48 000 $

Nouvelles judiciaires archivé

Du matériel entre en contact avec des lignes électriques : une entreprise et un employeur reçoivent des amendes s'élevant à 48 000 $

Ministère du Travail

KITCHENER (ONTARIO) - Network Site Services Inc., une entreprise à qui avait été sous-traitée l'installation de mâts d'éclairage public, et son propriétaire, Donald Medeiros de Cambridge, ont été condamnés à payer des amendes s'élevant à 48 000 $ pour avoir commis des infractions à la Loi sur la santé et la sécurité au travail.  

Le 4 octobre 2010, des travailleurs installaient des mâts d'éclairage sur un chantier situé à Cambridge (Timber Creek Crescent). Deux travailleurs plaçaient un mât d'éclairage dans un trou quand le mât a frappé des lignes électriques aériennes, ce qui a brûlé et coupé le conducteur neutre de la mise à la terre. Les travailleurs n'ont pas été blessés.

Lorsque le ministère a enquêté, il a constaté qu'il n'y avait pas de marches à suivre mises par écrit pour l'installation des mâts d'éclairage et que les travailleurs n'avaient pas obtenu une formation suffisante pour pouvoir travailler sans danger près des lignes électriques aériennes. Le Règlement 213/91 stipule qu'aucun objet ne doit se trouver dans un rayon de trois mètres autour des lignes électriques aériennes sous tension. La Loi sur la santé et la sécurité au travail stipule que les employeurs doivent veiller à ce que ce règlement soit observé et à ce que tous les dirigeants d'une société prennent tous les soins raisonnables pour que leur société observe la loi et ses règlements.

L'entreprise et son propriétaire ont plaidé coupables. L'entreprise a été condamnée à payer une amende de 40 000 $ et son propriétaire, une amende de 8 000 $. Les deux avaient déjà des condamnations à leur casier judiciaire.

L'amende a été imposée par le juge de paix Michael A. Cutherbertson. La cour a également imposé la suramende de 25 p. 100 que prévoit la Loi sur les infractions provinciales. La suramende est mise dans un compte particulier du gouvernement provincial dont le but est d'aider les victimes d'un acte criminel.

Renseignements généraux

Lieu : Cour de justice de l'Ontario

          77, rue Queen Nord

          Kitchener (Ontario)

Juge : Michael A. Cutherbertson, juge de paix                       

Date de la sentence : 16 avril 2013

Parties défenderesses : Network Site Services Inc., Cambridge

                                      Donald Medeiros, Cambridge

Affaire : Santé et sécurité au travail

Condamnations : Règlement de l'Ontario 213/91, paragraphe 118 (2)

                            Loi sur la santé et la sécurité au travail,

                            alinéa 25 (1) c) et paragraphe 32 (a)

Avocat de la Couronne : Neil Gobardhan

Version PDF - 43 Ko   

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Travail et emploi Lois et sécurité