Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prend des mesures pour améliorer la sécurité dans les mines

Communiqué archivé

L'Ontario prend des mesures pour améliorer la sécurité dans les mines

Le gouvernement provincial donne suite aux résultats initiaux de l’examen de la sécurité dans les mines

L'Ontario améliore la santé et le bien-être des travailleuses et travailleurs oeuvrant dans les mines souterraines de la province en donnant suite aux travaux initiaux de son groupe consultatif. 

Sous la direction du directeur général de la prévention, le groupe consultatif chargé de l'examen exhaustifs de la sécurité dans les mines a préparé un rapport d'étape qui comprend un certain nombre d'initiatives clés.

En réponse aux travaux préliminaires du groupe consultatif, l'Ontario prendra les mesures suivantes :

  • Améliorer la visibilité des travailleurs en encourageant davantage le port de vêtements hautement visibles.
  • Créer une base de données sur la santé dans les mines, qui sera un bon outil pour surveiller les incidents de maladies et d'exposition à un certain nombre de substances cancérigènes, ce qui aidera à prévenir l'exposition des mineurs à des niveaux non sécuritaires et à mettre au point des règles pour améliorer la santé et la sécurité.
  • Veiller à ce que les nouvelles normes pour la formation des comités mixtes de la santé et de la sécurité au travail dans le secteur minier mettent davantage l'accent sur les dangers. Ces comités sont formés de travailleurs et de cadres.
  • Financer une étude que réalisera l'Université Laurentienne pour trouver des façons de réduire le problème de la perte de sensibilité dans les pieds des mineurs qui utilisent continuellement des machines qui produisent des vibrations. Les personnes atteintes de cette affection risquent davantage de glisser et de faire des chutes, particulièrement lorsqu'elles travaillent sur des plateformes.

Le rapport définitif de l'examen de la sécurité minière sera remis au gouvernement provincial au début de l'an prochain.

Protéger la santé et la sécurité des mineurs et de tous les autres travailleurs de la province fait partie du plan que le gouvernement met en œuvre pour renforcer l'Ontario en investissant dans les gens, en modernisant l'infrastructure et en soutenant un milieu des affaires dynamique et innovateur.

Faits en bref

  • Le rapport d’étape repose sur les avis obtenus du milieu du travail, de l’industrie, du milieu universitaire et d’experts en santé et en sécurité, ainsi que les avis de membres du grand public. Douze réunions publiques ont été tenues à divers endroits en Ontario et plus de 60 soumissions écrites ont été reçues.
  • Le secteur minier de l’Ontario est très diversifié. Il extrait un large éventail de minerais, dont l’or, le nickel, le cuivre, le sel et les diamants, ainsi qu’un certain nombre de matériaux de construction structuraux.
  • En 2012-2013, les inspecteurs et inspectrices du ministère du Travail ont fait plus de 1 500 contrôles proactifs dans les lieux de travail miniers.
  • Le secteur minier de la province emploie 27 000 personnes, et ses chaînes d’approvisionnement et activités de soutien représentent quelque 50 000 emplois.
  • L’Ontario est la première destination au Canada pour ce qui est de la production et des investissements miniers. La production du secteur minier de l’Ontario a représenté 10,7 milliards de dollars en 2011.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Je suis content de constater que l’examen progresse bien, et j’ai le plaisir d’annoncer que nous prendrons tout de suite des mesures pour renforcer la protection des personnes qui travaillent dans le secteur minier. Grâce à la collaboration avec nos partenaires, l’examen nous fait mieux comprendre les besoins en matière de santé et de sécurité au travail dans le secteur minier, et je suis sûr que ces travaux se traduiront par des mines plus sûres. J’ai hâte de recevoir le rapport définitif et de prendre d’autres mesures pour renforcer la sécurité dans les mines. »

Kevin Flynn

ministre du Travail

« L’Ontario étant un des principaux territoires miniers en Amérique du Nord, notre gouvernement est très conscient de l’importance de rester à la tête du peloton pour ce qui est de la santé et de la sécurité dans les mines. Ce rapport d’étape est un important pas en avant qui est fait pour que les mines ontariennes restent parmi les plus sûres du monde et que tous les employés rentrent chez eux sains et saufs tous les soirs. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines

« Je suis content de voir l’appui obtenu du groupe consultatif et des nombreuses personnes qui consacrent leur temps et leur savoir-faire à l’examen. J’ai hâte de présenter le rapport définitif, qui apportera, je crois, une importante contribution aux efforts qui sont faits pour rendre les mines plus sûres et garantir que tous les mineurs rentrent chez eux sains et saufs après leur quart de travail. »

George Gritziotis

directeur général de la prévention

Renseignements pour les médias

Partager