Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario vise à prévenir le stress post-traumatique dans des lieux de travail à risques élevés

Communiqué

L'Ontario vise à prévenir le stress post-traumatique dans des lieux de travail à risques élevés

Publication des conclusions de la table ronde sur le stress mental post-traumatique

ministère du Travail

L'Ontario a publié les conclusions d'une table ronde qui fournissent des indications sur les moyens de prévenir le stress mental post-traumatique, réduire les stigmates associés aux troubles de la santé mentale et aider les gens ayant des blessures psychologiques dans le lieu de travail.

La table ronde sur le stress mental post-traumatique a été créée par le gouvernement de l'Ontario en 2012, dans le but de promouvoir des lieux de travail plus sains et plus productifs. Elle réunissait des représentants de la police, du secteur des soins infirmiers, des services d'incendie, des services médicaux d'urgence et des services de transport en commun dans le but de renforcer la sensibilisation et de partager des pratiques exemplaires à travers les secteurs sur le stress mental post-traumatique, qui inclut les troubles du stress post-traumatique.

Mettant l'accent sur la prévention, l'intervention et le soutien, les membres de la table ronde ont proposé diverses mesures de suivi, dont les suivantes :

  • Assurer que le stress mental post-traumatique est une priorité pour le directeur général de la prévention du ministère du Travail.
  • Collaborer avec des ministères du gouvernement pour établir des soutiens à la santé mentale dans les lieux de travail à risques élevés.
  • Organiser un atelier pour partager des pratiques exemplaires dans de multiples secteurs en ce qui concerne le stress mental post-traumatique.

Afin de mettre en œuvre ces idées et de poursuivre les efforts de la table ronde, l'Ontario tiendra une conférence en 2015 sur le stress mental post-traumatique lié au travail, qui rassemblera des représentants de divers secteurs visés. Les participants partageront leurs expériences, préoccupations et meilleures pratiques, et entendront ce que les innovateurs du domaine proposent.

Soutenir les travailleurs ayant des troubles de la santé mentale dans les lieux de travail en élargissant les services pour les employés demeure l'une des priorités de base du ministre Flynn, comme l'indique sa lettre de mandat. La protection des travailleurs s'inscrit dans le cadre du plan économique du gouvernement pour l'Ontario. Le plan en quatre volets vise à renforcer l'Ontario en investissant dans les talents et les compétences de sa population, en bâtissant une nouvelle infrastructure publique comme des voies publiques et des transports en commun, en instaurant un climat des affaires dynamique et favorisant un milieu où les entreprises peuvent prospérer et en établissant un plan d'économies sécurisé pour assurer une retraite à toute la population.

Faits en bref

  • La Commission de la santé mentale du Canada a indiqué que, dans une année donnée, une personne sur cinq au Canada subissait un problème de santé mentale ou une maladie mentale, ce qui coûte à l'économie plus de 50 milliards de dollars.
  • Les maladies mentales représentent environ 30 p. 100 des demandes de prestations pour des invalidités de courte durée et des invalidités de longue durée.
  • Le stress traumatique est une lésion assurée en vertu de la Loi de 1997 sur la sécurité professionnelle et l'assurance contre les accidents du travail de l’Ontario.
  • Le budget de 2014 a investi 4,4 millions de dollars pour fournir des ressources affectées aux blessures causées par le stress opérationnel à la Police provinciale de l'Ontario.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Kevin Flynn

« Nous savons que certains métiers sont plus susceptibles de causer un stress post-traumatique que d'autres et que certains secteurs ont mis en place des pratiques exemplaires qui peuvent être partagées dans l'ensemble de la province. Notre objectif pour cette conférence est de faire participer divers secteurs afin de trouver des méthodes efficaces pour préparer les travailleurs et les employeurs à un stress potentiel, et offrir des outils d'intervention en cas de situations traumatiques, ainsi que réintégrer au travail les travailleurs qui ont subi un stress post-traumatique. »

Kevin Flynn

ministre du Travail

Yasir Naqvi

« Nous faisons tout notre possible pour éliminer le stigmate qui constituerait un obstacle à se prévaloir de soins en matière de santé mentale et il est essentiel qu'ensemble nous mettions fin à ce stigmate, renversions les obstacles et assurions que les premiers intervenants et tous les travailleurs obtiennent des soins de santé mentale et des mesures d'adaptation au travail, avec les outils nécessaires pour reconnaître les dangers de stress opérationnel et y répondre. »

Yasir Naqvi

ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

Contacts Médias

Partager

Tags

Santé et bien-être Lois et sécurité