Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prend des mesures pour combler l'écart salarial entre les sexes

Communiqué archivé

L'Ontario prend des mesures pour combler l'écart salarial entre les sexes

Les conseils d’experts orienteront la nouvelle stratégie

Le gouvernement de l'Ontario a publié le rapport final du Comité directeur de la Stratégie pour l'équité salariale entre les sexes et commencera immédiatement à travailler à un plan pour combler cet écart, créer des chances égales pour la prospérité et renforcer l'économie en éliminant les obstacles qui empêchent les femmes de participer pleinement à la vie active.

Dans le cadre d'une première démarche visant à combler l'écart salarial entre les sexes l'Ontario mettra en œuvre les recommandations suivantes : 

  • accroître la transparence dans la fonction publique de l'Ontario relative aux revenus en mettant à la disposition du public les données salariales des femmes et des hommes;
  • exiger l'utilisation d'une analyse comparative entre les sexes pour l'élaboration de politiques gouvernementales;
  • nommer un nouveau ministre associé de l'Éducation délégué à la petite enfance et à la garde d'enfants pour élaborer un ensemble de programmes abordables, accessibles et de qualité dans le secteur des services à la petite enfance et de la garde d'enfants;
  • fournir des ressources aux employeurs, y compris du matériel sur la formation antidiscriminatoire et d'autres documents de sensibilisation pour les employés.
De nombreuses recommandations formulées dans le rapport du Comité directeur proposent également une consultation et un examen plus approfondis pour éclairer l'élaboration d'une stratégie gouvernementale pratique et efficace afin de combler l'écart salarial entre les sexes en Ontario. Le ministre du Travail, Kevin Flynn, et la ministre déléguée à la Condition féminine, Tracy MacCharles, rassembleront le secteur de l'entreprise, des travailleurs, des professionnels des ressources humaines et des défenseurs de l'égalité des sexes dans le cadre d'un groupe de discussion qu'ils animeront pour débattre ces enjeux et recevoir des conseils.

La Stratégie pour l'équité salariale entre les sexes de l'Ontario mettra à profit les progrès déjà réalisés par le gouvernement pour favoriser l'équité entre les sexes dans la province, notamment en instaurant de nouvelles cibles pour donner à un plus grand nombre de femmes la possibilité d'accéder à des postes de haute direction sur le marché du travail et augmenter les salaires dans les professions à prédominance féminine dans le secteur parapublic.

Combler l'écart salarial entre les sexes est une mesure qui s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité : stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste notamment à aider un plus grand nombre de personnes à obtenir et créer les emplois de l'avenir en augmentant l'accès à des études collégiales et universitaires de qualité. Il constitue l'investissement le plus important jamais réalisé en Ontario dans l'infrastructure comme les hôpitaux, les écoles, les routes, les ponts et les transports en commun et propose d'investir dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. De plus, il aide les Ontariens à envisager une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • Selon les dernières données de Statistique Canada, l’écart salarial entre les sexes en Ontario varie de 14 à 26 pour cent.
  • L’écart est plus prononcé chez les femmes autochtones et racialisées et chez les femmes handicapées.
  • L’élimination de l’écart pourrait améliorer considérablement l’économie provinciale.
  • La Banque Royale du Canada estime que les revenus personnels augmenteraient de 168 milliards de dollars chaque année si les femmes, au Canada, avaient les mêmes possibilités que les hommes sur le marché du travail.
  • Le Comité directeur de la Stratégie pour l’équité salariale a tenu des réunions publiques et des réunions d’intervenants dans l’ensemble de la province entre le 26 octobre 2015 et le 29 février 2016 : ainsi, 530 personnes ont assisté aux réunions publiques, 1 430 ont participé à un sondage en ligne et 170 intervenants ont participé à des réunions ou soumis des observations écrites.

Ressources additionnelles

Citations

« Forts des progrès que nous avons déjà réalisés, nous savons que nous pouvons prendre des mesures pour améliorer les perspectives économiques des femmes et lever les obstacles qui entravent leur pleine participation à la vie active. C’est précisément cela que le rapport nous aidera à accomplir. Lorsque nous créons pour les femmes la possibilité d’acquérir la sécurité financière, nous créons la prospérité de l’ensemble des travailleurs et de leurs familles. Nous devons combler l’écart salarial entre les sexes. C’est la bonne marche à suivre et j’attends avec impatience l’occasion d’entreprendre cette tâche importante. »

Kevin Flynn

ministre du Travail

« Malgré notre participation à tous les aspects de la vie active, il reste des obstacles qui empêchent les femmes de réaliser leur potentiel économique. Ceci se répercute de manière défavorable sur la prospérité de l’Ontario. Quand nous sommes tous traités de manière équitable, nous y gagnons tous. Je suis heureuse de recevoir ces recommandations et j’attends avec impatience l’occasion de continuer à travailler avec nos partenaires pour élaborer une stratégie qui fera progresser notre province vers une société plus juste. »

Tracy MacCharles

ministre déléguée à la Condition féminine

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité