Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario renforce la protection des travailleurs dans les collectivités autochtones

Communiqué archivé

L'Ontario renforce la protection des travailleurs dans les collectivités autochtones

La province améliore la santé et la sécurité au travail dans le territoire visé par le Traité Robinson-Supérieur

ministère du Travail

Le gouvernement de l'Ontario aide à protéger les travailleurs dans les collectivités autochtones en soutenant une initiative visant à faire connaître les notions de la santé et de la sécurité au travail.

Le gouvernement de l'Ontario a affecté 281 000 $ à l'initiative en matière de santé et de sécurité G'minoomaadozimin (We are Living Well) pour soutenir les familles et accroître la sécurité dans les lieux de travail et les collectivités du territoire visé par le Traité Robinson-Supérieur. L'initiative est dirigée par le Conseil tribal Nokiiwin, un organisme sans but lucratif qui fournit divers services sociaux et communautaires dans six collectivités autochtones de ce territoire.

L'initiative va :

  • renforcer la santé et la sécurité dans les collectivités par des possibilités de mentorat et une formation pratique sur l'évaluation des risques, les responsabilités de supervision, l'élaboration de programmes de prévention des risques, la prévention des risques chimiques, l'utilisation sécuritaire de la tronçonneuse et d'autres sujets;
  • favoriser une culture de la santé et de la sécurité axée sur la prévention;
  • créer des outils reposant sur un contexte culturel, pour combattre la violence et le harcèlement entre pairs et favoriser des milieux de travail où les gens se respectent;
  • donner des moyens aux particuliers et aux collectivités par une formation sur les façons d'aborder les incidents de violence et de harcèlement latéraux;
  • aider les collectivités autochtones à observer les lois provinciales et fédérales sur la santé et la sécurité au travail;
  • donner une formation aux enfants et aux jeunes au sein même du système scolaire, et sensibiliser les étudiants à la santé et à la sécurité avant qu'ils commencent un emploi d'été.
Protéger les travailleurs partout dans la province fait partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Le plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • Le Conseil tribal Nokiiwin avait demandé, et obtenu, une subvention du Programme d’innovation pour la prévention, la santé et la sécurité au travail pour la mise en œuvre de l’initiative G'minoomaadozimin entre 2015 et 2017. Le succès initial de l’initiative a mené à cette subvention distincte.
  • Les collectivités auxquelles le Conseil tribal fournit ses services sont situées dans le territoire visé par le Traité Robinson-Supérieur, près de Thunder Bay.

Document d’information

Ressources additionnelles

  • Renseignements sur le Conseil tribal Nokiiwin.
  • Renseignements sur les façons d’assurer la protection des travailleurs.

Citations

« Nous savons que les collectivités autochtones sont parmi les populations dont la croissance est la plus forte au Canada et qu’elles sont un élément crucial de nos lieux de travail de demain. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que tous les travailleurs, partout dans la province, puissent rentrer chez eux sains et saufs à la fin de leur journée de travail. Par cette subvention, nous aidons l’initiative G'minoomaadozimin à mener à bien l’important travail qu’elle fait pour accroître la sécurité des travailleurs et des lieux de travail dans les collectivités où elle est mise en œuvre. »

Kevin Flynn

ministre du Travail

« Les personnes autochtones s’emploient à créer de nouvelles possibilités pour elles et leurs collectivités. Pour appuyer leurs efforts, nous veillons à ce qu’elles aient accès à une formation en santé et sécurité adaptée à leur culture. Je suis fier de soutenir le Conseil tribal Nokiiwin et tout ce qu’il fait pour assurer la sécurité des travailleurs dans leur milieu de travail et hors de celui-ci. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

« Les collectivités autochtones sont un élément important de l’économie du Nord. Les fonds que notre gouvernement a affectés à l’initiative G'minoomaadozimin du Conseil tribal Nokiiwin vont aider à protéger les travailleurs autochtones dans le territoire visé par le Traité Robinson-Supérieur en créant une culture de la sécurité par une formation pratique et par l’accent mis sur le Système de responsabilité interne, pour rendre nos collectivités et nos lieux de travail plus sûrs. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines, et député provincial (Thunder Bay–Superior-North)

« Nous sommes heureux de nous associer au ministère du Travail pour faire progresser G’minoomaadozimin (We Are Living Well), une initiative communautaire en matière de santé et de sécurité, qui est essentielle. Elle est conçue pour agir positivement sur les comportements et renforcer la culture de la santé et de la sécurité. Les programmes de l’initiative G’minoomaadozimin sont fondés sur les valeurs traditionnelles que sont le respect, la dignité et l’égalité, et sur les enseignements des sept Grands-Pères. En travaillant en collaboration pour créer des lieux de travail plus sûrs et plus accueillants, nous croyons que le bien-être général des familles et des collectivités sera amélioré pour nos six Premières Nations membres. »

Audrey Gilbeau

directrice générale du Conseil tribal Nokiiwin

Renseignements

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi