Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario élargit la couverture pour le cancer chez les pompières et pompiers

Communiqué archivé

L'Ontario élargit la couverture pour le cancer chez les pompières et pompiers

Une présomption du cancer du col de l’utérus, de l’ovaire et du pénis accélérera l’indemnisation

ministère du Travail

L'Ontario facilitera l'accès des pompières et pompiers aux services d'aide et aux soins dont ils ont besoin en étendant la présomption concernant leur admissibilité à des prestations pour le cancer du col de l'utérus, le cancer de l'ovaire et le cancer du pénis. 

En ajoutant ces trois cancers à la liste des cancers qui sont présumés être reliés à leur travail, les pompiers et les enquêteurs des incendies auront un plus grand accès à des soins de santé et des prestations. Grâce à la présomption élargie, les pompières ou les pompiers qui reçoivent un diagnostic du cancer du col de l'utérus, de l'ovaire ou du pénis verront leur demande de prestations à la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail (CSPAAT) accélérée et ils ne seront plus tenus de prouver un lien de causalité entre ces cancers et une exposition au travail.

Les demandes de prestations liées au cancer du col de l'utérus, de l'ovaire et du pénis seront rétroactives jusqu'au 1er janvier 1960. Cela s'appliquera aux pompiers volontaires, à temps plein et à temps partiel, aux pompiers employés par des conseils de bandes et aux enquêteurs sur les incendies.

Le plan de l'Ontario pour soutenir les soins, créer des possibilités d'avenir et rendre la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, et les personnes de 65 ans et plus, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • En 2007, on a modifié la Loi sur la sécurité professionnelle et l’assurance contre les accidents du travail pour créer une présomption légale en vue de permettre aux pompiers et aux enquêteurs des incendies d’obtenir des prestations pour des lésions cardiaques et certains cancers sans qu’ils aient à prouver qu’ils étaient liés à leur travail.
  • En 2014, le gouvernement de l’Ontario a modifié le règlement sur les pompiers pris en application de la Loi sur la sécurité professionnelle et l’assurance contre les accidents du travail afin d’ajouter six cancers à la liste des maladies qui sont liées au travail : leucémie myéloïde, cancer du testicule, cancer du sein, cancer de la prostate, cancer du poumon et cancer de la peau.
  • Ce règlement modifié fait de l’Ontario l’un des chefs de file dans ce domaine et des pompiers ontariens parmi les mieux protégés au Canada.
  • L’Ontario compte environ 450 services d’incendie représentant environ 11 000 pompiers à temps plein, 19 000 pompiers volontaires et 200 pompiers à temps partiel.

Ressources additionnelles

Citations

« Les pompiers jouent un rôle crucial dans la protection de nos communautés contre des dangers mortels. Chaque jour, ils mettent leur santé et leur vie en danger pour assurer notre sécurité et celle de nos communautés. En retour, nous devons aussi les protéger. C’est pourquoi le gouvernement facilite l’admissibilité des pompiers et des enquêteurs des incendies à des prestations de sécurité professionnelle et d’assurance contre les accidents du travail. »

Kevin Flynn

ministre du Travail

« Si des pompières ou des pompiers reçoivent un diagnostic de cancer du col de l’utérus, de l’ovaire ou du pénis, on présumera que leurs demandes de prestations et de services à la CSPAAT sont liées à leur travail. Les pompiers auront ainsi plus rapidement accès à des prestations et d’autres services qui, en bout de compte, favoriseront des résultats positifs pour leur rétablissement. »

Ron Kelusky

directeur général de la prévention

Contacts

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi