Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario examinera les règles sur le congé d'urgence personnelle pour les travailleurs du secteur de l'automobile

Bulletin archivé

L'Ontario examinera les règles sur le congé d'urgence personnelle pour les travailleurs du secteur de l'automobile

Les évaluateurs présenteront des recommandations indépendantes

L'Ontario examinera les règles portant sur le congé d'urgence personnelle (CUP) pour le secteur de l'automobile. Deux évaluateurs indépendants, Basil « Buzz » Hargrove et Stacey Allerton, consulteront le secteur de l'automobile et présenteront leurs recommandations au gouvernement.

Après avoir consulté les spécialistes de l'industrie, le gouvernement a lancé, le 1er janvier 2017,  un projet pilote sur le congé d'urgence personnel pour le secteur de l'automobile. Dans le cadre de ce projet, les employeurs du secteur de l'automobile ayant 50 employés ou plus devaient offrir à chaque employé jusqu'à sept CUP chaque année, en cas de maladie, de blessure ou d'urgence personnelle concernant l'employé ou un membre de famille particulier ou en cas d'affaires urgentes concernant un membre de famille, ainsi que jusqu'à trois jours pour le décès d'un membre de famille et ce, pour chaque décès d'un être cher. Le seuil de 50 employés a été éliminé le 1er janvier 2018 et ces règles s'appliquent maintenant à tous les employeurs du secteur de l'automobile, peu importe le nombre d'employés à leur service.

L'examen permettra d'évaluer les répercussions de ce projet pilote sur le secteur de l'automobile sur les plans de la concurrence, de la sécurité d'emploi, des normes d'emploi et de la croissance du secteur en Ontario.

Le plan de l'Ontario pour soutenir les soins, créer des possibilités d'avenir et rendre la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, et les personnes de 65 ans et plus, à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • L’annonce d’aujourd’hui donne suite au rapport final de l’Examen portant sur l’évolution des lieux de travail réalisé par les conseillers spéciaux C. Michael Mitchell et John C. Murray au cours des deux dernières années. Il s’agit du tout premier examen indépendant de la Loi de 2000 sur les normes d’emploi et de la Loi de 1995 sur les relations de travail.
  • Basil « Buzz » Hargrove est l’ancien président national du syndicat des Travailleurs canadiens de l’automobile. Il est actuellement professeur invité à la Ted Rogers School of Management de Ryerson University.
  • Stacey Allerton, ancienne vice-présidente des ressources humaines de Ford Canada a une vaste expérience de la négociation de conventions collectives au Canada et aux États-Unis. Mme Allerton a agit comme négociatrice en chef de Ford en ce qui concerne quatre ententes nationales.

Ressources additionnelles

Citations

« Cet examen s’inscrit dans notre engagement global visant à tenir compte des réalités des lieux de travail modernes et de créer une société équitable. Le secteur de l’automobile est crucial pour l’économie ontarienne et les personnes qui travaillent dans le secteur méritent d’être traitées équitablement dans leur lieu de travail. Cet examen nous permettra d’obtenir des observations judicieuses qui nous guideront dans le futur. »

Kevin Flynn

Ministre du Travail

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi