Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La formation en santé et sécurité en Ontario franchit le 21e siècle

Communiqué

La formation en santé et sécurité en Ontario franchit le 21e siècle

Grâce à la formation en ligne, les entreprises ontariennes économiseront environ 5 000 000 $

Ministère du Travail

Le gouvernement pour la population de l'Ontario travaille à réduire les fardeaux qui pèsent sur les créateurs d'emplois et les travailleurs en améliorant les programmes de formation à l'agrément des personnes qui assurent la promotion de la santé et la sécurité dans les lieux de travail. 

Aujourd'hui, la ministre Laurie Scott, a porté au 21e siècle la formation en matière de santé et de sécurité en Ontario. Grâce aux changements, 50 000 lieux de travail en Ontario n'auront plus à envoyer leurs travailleurs suivre un cours de formation de cinq jours en salle de classe. Par la réduction des formalités administratives, la ministre Scott offre plus de flexibilité aux entreprises ontariennes en rendant entièrement accessibles les cours en ligne, réduisant ainsi le temps nécessaire pour suivre la première partie du cours. 

Le fait de consacrer jusqu'à cinq jours à la formation, loin de leurs familles, était injuste pour les travailleurs ontariens et engendrait des coûts importants pour les créateurs d'emplois en Ontario. La ministre Scott réduit les formalités administratives pour aider les travailleurs et faire passer les normes de formation ontariennes au 21e siècle. Ces changements permettront aux entreprises ontariennes et à d'autres organismes d'économiser un montant évalué à cinq millions de dollars par année. 

Les changements comprennent : 

  • favoriser la flexibilité en permettant à la formation d'être offerte entièrement en ligne pour la première partie de l'apprentissage, en plus des options de formation en classe, hybride et à distance. 
  • simplifier les exigences en éliminant les règles compliquées et les formalités administratives. 
  • prolonger la période nécessaire pour terminer la deuxième partie de la formation à un maximum d'un an après avoir terminé la première partie, offrant ainsi plus de temps aux employeurs de planifier des séances de formation. 

« Je suis déterminée à créer des processus équitables et concurrentiels pour les entreprises, des marché du travail dynamiques et des lieux de travail sécuritaires pour chaque travailleuse et travailleur en Ontario, a déclaré Laurie Scott, ministre du Travail. Notre gouvernement ouvrira l'Ontario aux affaires et aux emplois pour faire de la province l'un des meilleurs territoires en Amérique du Nord pour recruter, garder et récompenser les travailleurs d'aujourd'hui et de demain. » 

La possibilité d'offrir la formation entièrement en ligne, en plus des options existantes d'apprentissage en classe, à distance et hybride, réduit les coûts de déplacement et d'hébergement des entreprises. Les entreprises n'auront plus à payer les coûts de déplacement et d'hébergement des employés qui doivent se déplacer pendant jusqu'à cinq jours pour suivre une formation en personne. Ces changements réduiront les fardeaux et les coûts des entreprises, tout en assurant l'accessibilité à une formation normalisée de haute qualité à tous les travailleurs à l'échelle de l'Ontario. 

« Les comités mixtes sur la santé et la sécurité sont la pierre angulaire d'un système de responsabilité interne qui fonctionne bien dans un lieu de travail. Ces améliorations aideront les lieux de travail à favoriser une solide culture de santé et de sécurité en répondant aux besoins tant des employeurs que des employés », a indiqué Ron Kelusky, directeur général de la prévention.

Faits en bref

  • En général, les lieux de travail comptant plus de 20 travailleurs sont tenus d’avoir un comité mixte sur la santé et la sécurité (CMMS) dont deux membres sont agréés, soit un représentant les travailleurs et un représentant l’employeur.
  • Environ 15 000 membres de CMSS sont agréés tous les ans en Ontario.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi