Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le ministère du Travail poursuit le virage numérique

Communiqué

Le ministère du Travail poursuit le virage numérique

Un outil du 21e siècle fera économiser temps et d’argent aux créateurs d’emplois

Ministère du Travail

Le gouvernement de l'Ontario travaille pour la population afin d'aider les créateurs d'emplois en créant un outil numérique qui permettra aux employeurs de vérifier leur conformité à la Loi sur les normes d'emploi (LNE). Le nouvel outil d'auto-vérification numérique peut remplacer les vérifications sur papier qui sont lentes et lourdes. Il facilitera la tâche aux entreprises quant à l'observation de la Loi et leur permettra de payer les travailleurs plus rapidement. 

« Adapter le ministère au 21e siècle est une étape importante pour bâtir un marché du travail dynamique en Ontario, a déclaré la ministre du Travail Laurie Scott. Grâce à cet outil d'auto-vérification numérique, nous offrons aux créateurs d'emplois un moyen simple, facile et pratique de montrer qu'ils suivent les règles ».

Dans le cadre des inspections liées à la LNE qui précédaient l'annonce d'aujourd'hui, un agent des normes d'emploi devait se rendre dans une entreprise durant les heures de pointe pour interroger l'employeur et effectuer une vérification des dossiers sur papier.

En 2018, le ministère du Travail a effectué 2 348 vérifications sur papier auprès d'employeurs ontariens.

Après l'annonce d'aujourd'hui, le ministère du Travail pourra envoyer à un employeur un lien à un portail en ligne où il pourra facilement entrer des renseignements sur la paie, soumettre les résultats de sa vérification et confirmer sa conformité en ligne.

L'évaluation numérique au ministère du Travail est une solution gagnante pour les travailleurs, les entreprises et le gouvernement :

  • L'outil d'auto-vérification numérique permettra de verser les salaires impayés aux travailleurs plus rapidement, sans qu'ils aient à remplir une réclamation.
  • L'outil d'auto-vérification numérique permet aux créateurs d'emplois ontariens d'économiser temps et argent.
  • La transition à l'application numérique de la loi appuie l'engagement du gouvernement envers une administration moderne et efficace et permet au ministère du Travail de centrer l'application de la loi sur les vrais contrevenants.

« Je suis engagée à favoriser des règlements en matière d'emploi et de travail équitables et compétitifs en Ontario. Le gouvernement rend l'Ontario ouvert aux affaires pour créer les emplois d'aujourd'hui et de demain et tout en maintenant les règles qui assurent la sécurité et l'équité dans les lieux de travail », a indiqué Mme Scott.

Faits en bref

  • Durant la mise au point de l’outil d’auto-vérification, le ministère a organisé des groupes de discussion avec les employeurs qui ont contribué à élaborer sa forme et sa fonctionnalité.
  • La nouvelle solution a fait l’objet d’un projet pilote dans la région du Grand Toronto l’été dernier auprès des entreprises ayant moins de 25 employés et a ensuite a été mise à la disposition de tous les agentes et agents des normes d’emploi de la province.
  • Le gouvernement est déterminé à mettre au point des solutions numériques pour assurer la prestation plus simple, plus rapide et plus efficace de services à la population et aux entreprises ontariennes.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Travail et emploi