Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario appuie des relations de travail stables

Communiqué

L'Ontario appuie des relations de travail stables

De nouvelles ressources numériques aideront les organismes à économiser temps et argent

Le gouvernement de l'Ontario travaille pour la population afin de faciliter l'accès à des services et des renseignements relatifs aux relations de travail en réduisant la paperasse et les formalités administratives onéreuses, tout en contribuant à la stabilité du climat des relations de travail.

Le gouvernement a lancé un nouveau service sur le Web qui permettra aux Ontariennes et Ontariens de présenter une demande électronique pour obtenir une aide en matière de conciliation et d'arbitrage durant leurs négociations collectives. Ce service accélérera le traitement des demandes et rendra les services plus efficaces et plus simples. Il réduira aussi les demandes sur papier qui sont coûteuses et désuètes.   

« Des relations de travail stables sont essentielles pour assurer la vitalité de l'économie et faire de l'Ontario un endroit attirant où l'on peut travailler et investir, a déclaré Laurie Scott, ministre du Travail. En offrant aux Ontariennes et Ontariens des services numériques accessibles qui les aideront durant leurs négociations collectives, nous encourageons des négociations fructueuses tout en réduisant les formalités administratives. »

Cette nouvelle ressource s'inscrit dans la foulée du lancement récent de Négociations collectives Ontario, un nouveau site Web interactif qui présente des données et des tendances neutres en ce qui a trait aux relations de travail. Ce guichet unique de renseignements sur les négociations collectives aide aussi les employeurs et les syndicats à éliminer la paperasse et les envois coûteux et accélère les recherches de données qui sont critiques en matière de temps lorsque les parties négociatrices entreprennent des négociations collectives. Il soutient aussi les petites entreprises qui n'ont pas les moyens de payer une recherche coûteuse sur les négociations collectives.

« Voici un autre exemple illustrant comment l'Ontario est devenu un chef de file en ce qui concerne la création, à l'intention du public, de ressources numériques novatrices pour le 21e siècle, y compris les services que nous offrons aux travailleurs et employeurs », a ajouté Mme Scott.

Faits en bref

  • Le 1er juillet 2019, l’Ontario commencera à publier en ligne les sentences arbitrales de griefs pour donner suite à son engagement en matière de transparence, tout en réduisant les demandes sur papier qui sont coûteuses.
  • Avant la création de nouveaux formulaires de demande en ligne, les membres du public pouvaient uniquement demander ces services de relations de travail en utilisant les moyens désuets que sont le courrier et le télécopieur.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement