Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Célébration de la Semaine nationale des métiers spécialisés et des technologies

Communiqué

Célébration de la Semaine nationale des métiers spécialisés et des technologies

Lancement d’un carrefour des métiers en ligne par le gouvernement

Le gouvernement de l'Ontario continue de promouvoir les possibilités de carrière enrichissantes et stimulantes dans les métiers spécialisés dans le cadre de la Semaine nationale des métiers spécialisés et des technologies.

Au cours des cinq prochaines années, près d'un emploi sur cinq créé en Ontario sera lié aux métiers spécialisés. Partout au Canada, des personnes et des organismes organiseront des événements pour sensibiliser le public aux nombreuses et excellentes possibilités de carrière dans les métiers spécialisés.

« Nous allons bientôt nous heurter à un problème : l'Ontario fait face à une pénurie de travailleurs dans les métiers spécialisés, a déclaré aujourd'hui le ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, Monte McNaughton. La solution est claire. Nous devons informer les jeunes et leurs parents que les métiers spécialisés mènent à des carrières stimulantes, enrichissantes et lucratives. De fait, il s'agit d'emplois bien rémunérés. Nous devons également transformer notre système d'apprentissage pour le rendre plus facile à utiliser. »

Le gouvernement de l'Ontario débute la Semaine nationale des métiers spécialisés et des technologies en lançant ontario.ca/metiers, un nouveau centre de ressources où les utilisateurs peuvent explorer les métiers et apprendre comment faire partie des gens de métiers. Les employeurs et les gens de métiers peuvent également obtenir de l'aide à l'embauche et se renseigner sur les changements apportés au système d'apprentissage et des métiers spécialisés.

« Notre gouvernement sait qu'il existe d'énormes possibilités dans les métiers spécialisés de notre province, a ajouté le ministre McNaughton. En créant un guichet unique qui permet aux gens d'explorer plus facilement les possibilités de carrière dans les métiers spécialisés et aux employeurs d'embaucher des apprentis et des gens de métier, nous pouvons contribuer à former la main d'œuvre dont l'Ontario a besoin pour être ouvert aux affaires et à l'emploi. »

Durant la Semaine nationale des métiers spécialisés et des technologies et au-delà, le gouvernement continuera de renforcer les mesures déjà prises pour moderniser les métiers spécialisés et l'apprentissage en Ontario, notamment :

  • L'élargissement du programme de Majeure Haute Spécialisation de la province pour y inclure 122 nouveaux programmes supplémentaires qui visent à encourager un plus grand nombre d'élèves à choisir une carrière dans les métiers spécialisés. 
  • Un soutien à la préparation aux emplois dans les métiers spécialisés à plus de 1 600 personnes inscrites au programme de préapprentissage en 2018-2019.  
  • L'abaissement des ratios compagnon-apprenti à 1 pour 1 par défaut pour les métiers à exercice restreint, y compris dans la construction.
  • La poursuite de la dissolution de l'Ordre des métiers, l'élimination des frais de renouvellement annuels pour les apprentis; et la réduction de 50 pour cent de la cotisation annuelle des compagnons.

« Notre économie évolue et les métiers spécialisés évoluent avec elle, a déclaré le ministre McNaughton. Nous voulons que les jeunes et leurs parents sachent que le fait de poursuivre une carrière passionnante dans les métiers spécialisés implique de recourir aux nouvelles technologies et aux outils modernes. »

Faits en bref

  • Les programmes de préapprentissage sont financés par les fonds publics, durent un maximum de douze mois et offrent habituellement en plus d’une formation en classe un stage de 8 à 12 semaines. Pour en apprendre davantage sur les programmes de ce type offert dans votre région, communiquez avec Emploi Ontario par téléphone, par courriel ou par clavardage. Durant les six premiers mois de 2019, les employeurs de l’Ontario avaient, en moyenne, 200 000 postes à offrir dans l’ensemble des professions et des secteurs. Rien que dans le secteur de la construction, on en dénombrait 13 000.
  • Les départs à la retraite dans les métiers spécialisés sont l’une des principales raisons de l’accroissement du besoin en travailleurs qualifiés. En 2016, 31 pour cent des compagnons dans les métiers spécialisés étaient âgés de 55 ans et plus, par rapport à 22 pour cent pour l’ensemble des travailleurs de l’Ontario.
  • En mai 2019, l’Ontario a adopté la Loi de 2019 sur la modernisation des métiers spécialisés et de l’apprentissage pour aider à transformer le système d’apprentissage et des métiers spécialisés, réduire les formalités administratives et favoriser un Ontario ouvert aux affaires et à l’emploi. Cette transformation, qui se traduira par un système plus convivial, est actuellement en cours.
  • Les chercheurs d’emploi peuvent visiter ontario.ca/ouvert-aux-affaires pour obtenir une formation, perfectionner leurs compétences et accéder à des renseignements sur les carrières.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Travail et emploi