Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario augmente ses investissements dans les métiers spécialisés

Communiqué

L'Ontario augmente ses investissements dans les métiers spécialisés

Le gouvernement dépensera 2,5 millions de dollars de plus pour augmenter l’exposition aux secteurs offrant de belles carrières

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario s'attaque aux pénuries de main-d'œuvre dans les métiers spécialisés en annonçant des dépenses de 20,8 millions de dollars pour attirer plus de gens dans les métiers et stimuler la main-d'œuvre qualifiée en Ontario.

Le gouvernement augmentera cette année de 2,5 millions de dollars les dépenses de l'Ontario consacrées au programme de préapprentissage, ce qui permettra à 200 personnes supplémentaires d'accéder à de bons emplois. Ce programme est gratuit pour les participants et comporte toujours un stage pratique.

« L'économie de l'Ontario sera confrontée à un problème imminent, à savoir une pénurie de main-d'œuvre dans les métiers spécialisés, a déclaré Monte McNaughton, ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences. Nous devons trouver de nouvelles façons d'informer les jeunes et leurs parents de la possibilité de faire une carrière passionnante, enrichissante et avantageuse. Nous devons nous débarrasser des préjugés et faire savoir à la population qu'il s'agit d'emplois bien rémunérés. »

Au total, le gouvernement investira 20,8 millions de dollars dans le programme pour contribuer à présenter les métiers spécialisés à plus de 1800 personnes afin que ces dernières puissent obtenir un emploi stimulant dans un secteur en demande.

Dans la région du grand Toronto, l'Ontario financera 28 projets qui permettront à plus de 600 personnes d'acquérir une formation dans divers métiers tels que technicien d'entretien automobile, arboriste, électricien, coiffeur, menuisier, soudeur et bien d'autres.

Parmi ces projets importants, on peut citer :

  • Un nouveau programme de préapprentissage offert par l'entremise du Labour Education Centre et des Youth Employment Services (YES), qui permettra à 36 participants d'acquérir les compétences nécessaires pour devenir apprentis dans le secteur de la construction.
  • Un partenariat entre Miziwe Biik Aboriginal Employment and Training, George Brown College et le Toronto District School Board pour offrir à 15 personnes autochtones huit semaines d'expérience de travail rémunéré dans les métiers de charpentier ou charpentière ou de poseur ou poseuse de panneaux muraux secs, de carreaux acoustiques et de lattes.
  • Skills for Change du Toronto métropolitain s'associera au Collège Humber pour offrir à 24 femmes une formation en vue de se former dans le cadre d'un apprentissage aux métiers de technicienne en horticulture ou d'arboriste.

Le programme est offert par les collèges de l'Ontario, les collèges privés d'enseignement professionnel, les centres de formation relevant ou non des syndicats et d'autres organismes communautaires. Il existe plus de 140 métiers spécialisés en Ontario.

« Je suis fier de nos 24 collèges financés par les fonds publics et du travail qu'ils effectuent pour former 81 pour cent des apprentis de l'Ontario, a déclaré Ross Romano, ministre des Collèges et

Universités. Nous faisons bien plus que produire des compétences et de la capacité, nous investissons dans des gens et leur potentiel. »

« Notre gouvernement renforce son appui aux programmes de préapprentissage, car le fait d'exposer les gens aux débouchés des métiers spécialisés aura une incidence positive sur leurs vies et sur notre économie, a déclaré le ministre McNaughton. En augmentant notre investissement, nous créons un nouveau bassin de jeunes travailleurs. »

Le programme de préapprentissage fait la promotion des carrières dans les métiers auprès de toute la population de l'Ontario, y compris les jeunes à risque, les nouveaux arrivants au Canada, les femmes et les Autochtones.

« Nous offrons des chances égales à tous et donnons à tous les résidents et résidentes de l'Ontario l'occasion de se préparer à une carrière. Ainsi, nous pourrons bâtir un avenir meilleur tant pour nos concitoyens que pour la province », a déclaré le ministre McNaughton. 

Faits en bref

  • Les programmes de préapprentissage sont financés par les fonds publics, durent un maximum de douze mois et offrent habituellement en plus d’une formation en classe un stage de 8 à 12 semaines. Pour en apprendre davantage sur les programmes offerts dans votre région, communiquez avec Emploi Ontario par téléphone, par courriel ou par clavardage.
  • On prévoit qu’au cours des cinq prochaines années, près d’un emploi sur cinq créé en Ontario sera lié aux métiers spécialisés.
  • Les départs à la retraite dans les métiers spécialisés sont à l’origine de la pénurie de travailleurs qualifiés. En 2016, près d’un compagnon sur trois était âgé de 55 ans et plus.
  • En mai 2019, l’Ontario a adopté la Loi de 2019 sur la modernisation des métiers spécialisés pour aider à transformer le système d’apprentissage et des métiers spécialisés, réduire les formalités administratives et ouvrir l’Ontario aux affaires et à l’emploi.
  • L’annonce a été faite à Building Up, un organisme sans but lucratif novateur de Toronto qui aide les jeunes à risque à obtenir une formation dans les métiers de la construction tout en créant des logements abordables. Building Up formera 33 jeunes dans le cadre de son programme de préapprentissage cette année.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Travail et emploi