Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario a besoin d'immigrantes et d'immigrants qualifiés

Déclaration

L'Ontario a besoin d'immigrantes et d'immigrants qualifiés

Ottawa - Le ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, M. Monte McNaughton, a fait aujourd'hui la déclaration ci-après, par laquelle il demande au gouvernement fédéral de permettre à l'Ontario de désigner davantage d'immigrantes et d'immigrants qui pourraient apporter les compétences et l'expérience requises pour faire croître l'économie et créer des emplois. 

« Le Programme ontarien des candidats à l'immigration est un moyen important pour l'Ontario de remédier à sa pénurie de main-d'œuvre qualifiée, car il aide à faire venir chez nous des travailleuses et travailleurs ayant les compétences et l'expérience requises pour résoudre nos difficultés économiques. Il favorise la croissance de notre secteur technologique - un secteur en plein essor -, et aide à pourvoir des postes dans les métiers de la construction spécialisés et à satisfaire à des besoins régionaux.

Afin d'assurer un avenir prospère à l'Ontario, notre province a besoin d'immigrantes et d'immigrants qui possèdent les compétences et l'expérience dont notre économie a besoin. Sous la direction du premier ministre Ford, je suis déterminé à faire venir dans la province des travailleuses et travailleurs qualifiés, pour combler les lacunes du marché du travail, répondre aux besoins des employeurs et aider les entreprises à prendre de l'essor, pour le bien de la population de l'Ontario.

L'Ontario n'est autorisé à sélectionner qu'un petit nombre d'immigrants économiques, soit autour de 15 pour 100 - un nombre disproportionné par rapport à celui auquel ont droit les autres provinces, qui ont toutes droit à au moins 40 pour 100.

Nous avons demandé au gouvernement fédéral d'augmenter considérablement notre allocation, afin de pouvoir désigner des personnes qui ont les compétences professionnelles et l'éducation dont les employeurs ont besoin. Nous demandons à nos homologues fédéraux de doubler, au cours des deux prochaines années (de 2020 à 2022), l'allocation annuelle du programme pour la porter à 13 300 personnes.

L'an dernier, notre gouvernement a demandé une augmentation de l'allocation et n'a reçu que 50 postes supplémentaires. Cela ne répond tout simplement pas aux besoins de l'économie de l'Ontario et ne favorise pas la croissance économique et la création d'emplois.

La semaine dernière, l'Ontario a commencé à accepter les candidatures d'étudiantes et d'étudiants étrangers qui ont obtenu une offre d'emploi dans notre province. Le nombre maximum de candidatures autorisées par le gouvernement fédéral a été atteint non pas en quelques jours, mais en quelques heures seulement.

Nous avons besoin d'un pouvoir accru pour veiller à ce que nos besoins économiques particuliers soient satisfaits. Nous en avons besoin pour créer des emplois et de la prospérité pour tous, pendant que nous bâtissons notre province ensemble. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Travail et emploi