Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Se souvenir des personnes qui ont perdu la vie au travail

Déclaration

Se souvenir des personnes qui ont perdu la vie au travail

TORONTO — L'honorable Monte McNaughton, ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, a fait la déclaration suivante au sujet du Jour de deuil national.

« Nous soulignons aujourd'hui le Jour de deuil national pour rendre hommage à celles et ceux qui ont perdu la vie,été blessés ou contracté une maladie dans le cadre de leur travail.  En tant que ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, je demande à tout le monde en Ontario de prendre le temps aujourd'hui de se souvenir des personnes qui ne sont plus parmi nous et de penser à celles qui vivent encore avec les conséquences d'une tragédie au travail.

Le Jour de deuil national a été instauré en 1984 pour commémorer les travailleuses et travailleurs, ainsi que leurs familles, qui sont touchés par des accidents du travail. C'est pour nous tous une occasion de se rappeler de ces héroïnes et héros méconnus qui ont exercé leurs fonctions dans des circonstances qu'ils n'auraient jamais pu imaginer.

Cette année est une année extraordinaire, car elle apporte avec elle le risque encore jamais vu de la COVID-19. De toute évidence, ce virus mortel nous met tous en péril, particulièrement nos travailleuses et travailleurs essentiels qui œuvrent en premières lignes pour nous protéger, nous donner des soins et nous servir depuis le début de l'éclosion il y a plusieurs semaines. 

Je suis profondément attristé lorsque je pense aux personnes qui ont perdu la vie en raison de la COVID-19, nos travailleuses et travailleurs, et nos aînés. Nous célèbrerons leur vie, honorerons leurs contributions et pleurerons leur absence.

Notre gouvernement fait tout ce qu'il peut pour veiller à ce que les lieux de travail soient sécuritaires et que les travailleuses et travailleurs puissent retrouver leurs êtres chers à la maison, à la fin de la journée. Je m'engage à prévenir et éliminer les accidents du travail en veillant à ce que la formation et l'information en matière de sécurité soient largement accessibles, en engageant plus d'inspecteurs pour les lieux de travail et en m'assurant que les employés sachent qu'ils peuvent refuser de travailler dans un environnement non sécuritaire.

Aujourd'hui, nous rappelons le souvenir des personnes qui ont perdu la vie, été blessées ou contracté une maladie au travail. Notre ministère poursuit l'élaboration de la Stratégie ontarienne pour la santé et la sécurité au travail, afin de prévenir les blessures, les maladies et les décès professionnels. Notre ministère travaille en collaboration avec ses partenaires de l'ensemble de notre gouvernement pour assurer la sécurité des travailleuses et travailleurs de l'Ontario aujourd'hui, demain et à l'avenir. »   

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Lois et sécurité