Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Des travaux de recherche ontariens favorisent un meilleur rendement des cultures de canola, à Guelph

Communiqué

Des travaux de recherche ontariens favorisent un meilleur rendement des cultures de canola, à Guelph

La province investit dans la génomique pour améliorer la production de canola

Le gouvernement Ontario soutient des chercheurs qui emploient une nouvelle biotechnologie pour améliorer le rendement des cultures de canola, tout en créant des emplois de haute qualité et en aidant les entreprises locales à être concurrentielles à l'échelle mondiale.

En coopération avec Benson Hill Biosystems, des chercheurs de l'Université de Guelph participent à la création de variétés élites de canola par l'exploitation de gènes bénéfiques et de combinaisons de gènes ne pouvant pas être obtenus par les méthodes de croisement classiques.

Le gouvernement de l'Ontario subventionne ces travaux au moyen du Programme de partenariats pour les applications de la génomique, un programme géré en coopération avec Génome Canada.

Soutenir la recherche et l'innovation fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Le gouvernement provincial a affecté à ce projet une somme de 940 924 $ provenant du Programme de partenariats pour les applications de la génomique.
  • Le projet favorisera une augmentation de plus de 20 p. 100 du rendement des cultures de canola. Selon le Conseil canadien du canola, les cultures de canola représentent une somme de 1,48 milliard de dollars pour l’économie ontarienne.
  • La génomique est l’étude de l’ensemble des gènes présents dans les organismes, dont l’être humain, les plantes, les animaux et même les virus, afin de mieux comprendre leur fonctionnement et ce que produisent les interactions entre les gènes et entre ceux-ci et leur environnement.
  • Le Programme de partenariats pour les applications de la génomique (PPAG) est cofinancé par l’Ontario. Jusqu’à ce jour, l’Ontario a affecté près de 5,5 millions de dollars à des projets du PPAG.

Ressources additionnelles

Citations

Reza Moridi

« L’Université de Guelph et ses chercheurs sont un exemple d’un des nombreux établissements en Ontario qui sont à la pointe des découvertes et des innovations scientifiques dans leur domaine. En faisant des investissements stratégiques dans des travaux de recherche comme ceux-ci, notre gouvernement rend les chercheurs, les entrepreneurs et les entreprises de l’Ontario mieux en mesure de rivaliser avec leur concurrence partout dans le monde, et de réussir et de créer des emplois. »

Reza Moridi

ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences

Liz Sandals

« L’Université de Guelph est à la fine pointe des sciences agricoles au Canada. En soutenant des travaux comme ceux-ci, le gouvernement de l’Ontario veille à ce que nos agriculteurs et les propriétaires d’entreprises agricoles puissent être concurrentiels à l’échelle mondiale. »

Liz Sandals

députée provinciale (Guelph) et présidente du Conseil du Trésor

Contacts Médias

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi