Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario abolit l'écart entre les sexes dans le domaine sportif

Communiqué

L'Ontario abolit l'écart entre les sexes dans le domaine sportif

La province lance un plan d’action visant à accroître la présence des femmes et des jeunes filles dans le sport

L'Ontario prend des mesures concrètes pour abolir l'écart entre les hommes et les femmes et garantir aux femmes et aux jeunes filles l'accès à des opportunités similaires à celles les hommes dans le secteur du sport et des loisirs.

Eleanor McMahon, ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport, se trouvait aujourd'hui au stade Varsity de l'Université de Toronto afin de dévoiler le programme Accroître la présence des femmes et des jeunes filles dans le secteur sportif : Plan d'action de l'Ontario .

Ce plan décrit les mesures que la province va mettre en place en vue d'augmenter le nombre de femmes et de jeunes filles dans les rangs des athlètes, des entraîneurs, des administrateurs sportifs et des responsables dans les écoles, les universités et les collectivités de la province. Ces mesures sont notamment les suivantes :

  • mettre sur pied un groupe consultatif qui aura pour rôle d'identifier les mesures qui contribueront à supprimer les obstacles et améliorer la participation des femmes et des jeunes filles dans le sport et les activités physiques;
  • créer une plateforme de partage d'information qui permettra aux organismes sportifs reconnus de partager les pratiques exemplaires en ce qui a trait au recrutement, au développement, au soutien et au maintien en poste des athlètes féminines, des entraîneuses, des administratrices sportives et des représentantes officielles;
  • exiger de l'ensemble des programmes d'activité avant et après l'école qu'ils disposent de personnel formé aux questions de diversité et d'inclusion, afin de promouvoir un environnement accueillant qui reflète les besoins uniques des jeunes filles et leur garantisse la possibilité de participer au même niveau et à la même fréquence que les garçons;
  • collaborer avec tous les organismes de l'Ontario contribuant à la prestation des sports amateurs et des activités de loisirs afin de promouvoir l'intégration dans la journée d'école de 60 minutes d'activité physique pour les enfants et les jeunes.

Les avantages que l'on pourrait retirer de la création d'opportunités équitables pour les femmes et les jeunes filles dans le domaine sportif ne se cantonnent pas au seul secteur des sports et loisirs. Une telle initiative peut conduire à une plus grande confiance en soi, à de meilleures notes, et ainsi qu'à de meilleures perspectives de carrières et possibilités de postes de direction.

La volonté d'accroître la présence des femmes et des jeunes filles dans le secteur sportif s'inscrit dans le cadre de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler la croissance économique et à soutenir les Ontariennes et les Ontariens dans leur vie quotidienne.

Faits en bref

  • Sur les 108 entraîneurs canadiens présents aux Jeux olympiques d’hiver 2014, seulement 11 étaient des femmes.
  • L’an dernier, l’Ontario a investi 1,3 million de dollars en vue d’accroître la présence des femmes et des jeunes filles dans le domaine sportif, sommes qui ont notamment été investies dans l’organisation de compétitions sportives pour les femmes et les jeunes filles, ainsi que dans le soutien de plusieurs programmes gratuits de développement du savoir-faire physique destinés aux mères et aux enfants vivant dans des quartiers de haute priorité.
  • Le programme Accroître la présence des femmes et des jeunes filles dans le secteur sportif : Plan d’action de l’Ontario sera présenté comme un modèle pour les autres provinces et territoires lors de la réunion des ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux responsables du sport qui se tiendra à Winnipeg, au Manitoba, du 27 au 28 juillet.
  • Abolir l’écart homme-femme dans le secteur sportif est une priorité absolue de ON joue – Le Plan de promotion du sport du gouvernement de l’Ontario, qui encourage un plus grand nombre d’Ontariennes et d’Ontariens à participer à des sports, à bâtir des communautés plus saines et à créer des emplois.
  • Le Comité consultatif ministériel sur le plan de promotion du sport de l’Ontario a transmis ses commentaires relativement au plan d’action. Les membres de ce Comité ont été nommés par le gouvernement afin de conseiller la ministre au fur et à mesure de la mise en œuvre du plan ON joue.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Tout le monde devrait pouvoir faire l’expérience des grands bienfaits des sports. Notre plan d’action aidera à égaliser les règles du jeu entre les hommes et les femmes de telle sorte que tous et toutes auront la chance de réaliser leur plein potentiel — dans l’univers des sports et dans leur vie de tous les jours. Nous voulons que les femmes et les filles aient des chances égales de rester en forme et en santé, d’acquérir les aptitudes au commandement et au travail en équipe dont elles ont besoin pour s’épanouir dans leur carrière et de ressentir l’exaltation de la participation aux sports. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Eleanor McMahon

« Nous estimons qu’il est nécessaire de combler l’écart homme-femme que l’on constate dans le sport, c’est pourquoi nous avons mis sur pied cet ambitieux plan d’action. Nous voulons induire des changements qui vont rendre le système sportif dans son ensemble plus équitable, plus accueillant et plus inclusif, et ce, pour tous les Ontariens. »

Eleanor McMahon

ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport

Indira Naidoo-Harris

« La pratique d’un sport est essentielle au développement personnel et à l’autonomisation des femmes et des jeunes filles. En œuvrant en faveur de l’équité et l’égalité dans le sport, c’est tout l’Ontario que ce Plan d’action va renforcer. C’est un pas audacieux vers la création de plus de possibilités pour les femmes et les jeunes filles de prendre leur place dans le monde du sport et d’atteindre leur plein potentiel. »

Indira Naidoo-Harris

ministre de la Condition féminine

« Il est encourageant de voir le gouvernement de l’Ontario s’attaquer ainsi à ces changements tant attendus. J’invite tous les intervenants du secteur sportif à travailler sans relâche pour faire de ce plan une réalité. »

Bruce Kidd

coprésident du Comité consultatif ministériel de promotion du sport

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Voyage et loisirs