Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Campagne de sensibilisation aux commotions cérébrales pour réduire le nombre de blessures

Communiqué

Campagne de sensibilisation aux commotions cérébrales pour réduire le nombre de blessures

La province prend des mesures pour protéger les enfants de l’Ontario

QUEEN'S PARK - Le gouvernement de l'Ontario démontre son engagement à rendre les sports plus sûrs pour les enfants et souligne la Journée de la Loi Rowan en mettant sur pied une campagne multimédia qui sensibilisera la population à la prévention des commotions cérébrales. Cette campagne permettra de fournir des renseignements sur la prévention des commotions cérébrales aux personnes les plus concernées par le sujet.

« Réduire le risque des commotions cérébrales demeure l'objectif. Malgré la prévention, les commotions cérébrales continuent de se produire et savoir comment réagir - que vous soyez un athlète, un parent, un entraîneur ou un enseignant - peut sauver des vies. », a déclaré Sylvia Jones, ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport. « Nous honorerons la mémoire de Rowan Stringer en lançant une campagne multimédia à l'échelle de la province afin de sensibiliser la population aux commotions cérébrales et à leur prévention. »

Les commotions cérébrales représentent près du quart des blessures subies par les étudiants ontariens et traitées par un médecin ou un infirmier. Les étudiants ontariens qui signalent une blessure à la tête sont plus de deux fois plus susceptibles de déclarer une détresse émotionnelle et des résultats scolaires moins bons.

Lisa MacLeod, ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires, a parrainé la Loi Rowan sur les commotions cérébrales à l'Assemblée législative, où elle a été adoptée en mars 2018. « L'Ontario est un chef de file mondial en matière de prévention des commotions cérébrales et la première province au Canada à adopter une loi sur la prévention des commotions cérébrales. À l'occasion de la Journée de la Loi Rowan sur les commotions cérébrales, nous avons l'intention de sensibiliser la population aux commotions cérébrales afin que nos jeunes athlètes puissent s'amuser et être en sécurité. Je suis heureuse que notre nouveau gouvernement poursuive le travail entrepris en 2015 », a déclaré la ministre MacLeod.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être Lois et sécurité Voyage et loisirs