Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario va limiter la vitesse des camions

Communiqué archivé

L'Ontario va limiter la vitesse des camions

Le gouvernement McGuinty rend les limiteurs de vitesse obligatoires en Ontario

Ministère des Transports

L'Assemblée législative de l'Ontario a adopté aujourd'hui une loi rendant obligatoire l'utilisation des limiteurs de vitesse sur la plupart des gros poids lourds afin de limiter leur vitesse à 105 kilomètres/heure, tout en réduisant la pollution et en augmentant la sécurité routière.

Un limiteur de vitesse est un dispositif électronique qui plafonne la vitesse maximale d'un véhicule. Les limiteurs de vitesse s'avèrent efficaces pour réduire les coûts d'entretien et la consommation de carburant.

En Ontario, les transports représentent plus de 30 pour cent du total des émissions de gaz à effet de serre de la province. Dans le cadre du plan de lutte de l'Ontario contre le changement climatique, les limiteurs de vitesse vont aider à diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

L'utilisation des limiteurs de vitesse pourrait entrer en vigueur dès l'automne 2008, suivie d'une période de sensibilisation de 6 à 12 mois.

Faits en bref

  • Les limiteurs de vitesse obligatoires en Ontario vont permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre de près de 280 000 tonnes - ce qui équivaut à retirer chaque année de la circulation 2 700 camions à remorque. Cela va aussi permettre de faire des économies annuelles de près de 100 millions de litres de diesel.
  • Les limiteurs de vitesse sont obligatoires pour tous les camions fabriqués après 1995 et équipés d'un moteur à contrôle électronique qui circulent en Ontario, peu importe leur provenance.
  • La majorité des camions fabriqués au cours des dix dernières années sont équipés d'un dispositif de limitation de vitesse.

Ressources additionnelles

Citations

« Les limiteurs de vitesse font en sorte que les camions roulent moins vite et ils contribuent à la sécurité sur nos routes et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ils constituent une autre étape dans notre plan visant à avoir une province plus propre, plus écologique et plus forte »

Jim Bradley

ministre des Transports

« L'activation obligatoire des limiteurs de vitesse est un moyen efficace pour l'industrie du transport routier de contribuer davantage à la sécurité routière et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les économies d'essence obtenues grâce à l'utilisation des limiteurs de vitesse vont aussi permettre de modérer l'augmentation des coûts d'exploitation consécutive à la montée en flèche du prix du diesel. »

David Bradley

président de l'Ontario Trucking Association

Partager

Sujets

Conduite et routes Domicile et communauté Travail et emploi Lois et sécurité