Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Accroitre la securite routiere en Ontario - Mesures déjà en place

Document d'information archivé

Accroitre la securite routiere en Ontario - Mesures déjà en place

Ministère des Transports

Mesures déjà en place

Une tradition en matière de sécurité

L'Ontario a adopté des lois novatrices qui mettent l'accent sur la sécurité des conducteurs et mis en oeuvre de nouveaux programmes conçus pour que les jeunes conducteurs acquièrent des compétences qui leur permettront de conduire de manière sécuritaire toute leur vie.

Amélioration du Programme de cours de conduite pour débutants de l'Ontario

En septembre 2007, l'Ontario a mis en place un nouveau programme de cours de conduite pour débutants pour veiller à ce que les écoles de conduite se conforment aux normes provinciales et que les moniteurs respectent l'ensemble des conditions requises pour la délivrance d'un permis.

Le nouveau programme est axé sur l'environnement de conduite actuel et met l'accent sur les compétences qui permettent de lutter contre les excès de vitesse, la distraction au volant et la conduite dangereuse, ainsi que sur les bonnes habitudes de conduite dont les nouveaux conducteurs ont besoin pour assurer leur sécurité. Chaque année en Ontario, plus de 100 000 élèves suivent avec succès un cours de conduite approuvé par le Ministère. Plus de 700 000 élèves ont réussi des cours approuvés par le Ministère depuis juin 2000.

Des routes sûres pour tous

La Loi visant à créer des routes plus sécuritaires pour un Ontario plus sûr, ou projet de loi 203, qui a été déposé en avril 2007, contribue à éloigner de nos routes les conducteurs qui se livrent à des courses automobiles illégales et les conducteurs en état d'ébriété. Aujourd'hui, les conducteurs arrêtés alors qu'ils participent à une course automobile illégale ou se livrent à des manoeuvres périlleuses font face à la suspension immédiate de leur permis de conduire pour une période de sept jours et à la mise à la fourrière automatique de leur véhicule.

En outre, l'Ontario a prolongé la durée de suspension du permis de conduire pour les conducteurs dont la lecture à l'épreuve de dépistage indique "avertir", ce qui révèle une alcoolémie de 0,05 à 0,08.

Les yeux sur la route et les mains sur le volant

Le 28 octobre 2008, l'Ontario a déposé un projet de loi qui, s'il est adopté, rendra illégale l'utilisation d'un téléphone cellulaire, l'envoi de courriels ou de messages textuels ou l'utilisation d'autres appareils électroniques portatifs au volant.

Transports Canada estime que la distraction du conducteur entre en jeu dans environ 20 % de toutes les collisions. Un conducteur qui utilise un téléphone cellulaire en conduisant court environ quatre fois plus de risques d'être impliqué dans un accident qu'un conducteur qui se concentre sur la route.

Partager

Sujets

Conduite et routes