Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Limiter la vitesse des camions

Communiqué archivé

Limiter la vitesse des camions

Le gouvernement McGuinty améliore la sécurité, l'environnement et l'économie en Ontario

Ministère des Transports

A compter du 1er janvier 2009, la plupart des gros camions devront être munis d'un dispositif électronique qui limitera leur vitesse à 105 kilomètres par heure.

Appelé "limiteur de vitesse" ou "limiteur de régime", ce dispositif permet de réduire les frais d'entretien et d'économiser du carburant. D'après une étude réalisée par Transports Canada, il est estimé que les limiteurs de vitesse permettront à l'industrie du camionnage de l'Ontario d'économiser environ 100 millions de litres de carburant diesel par année, et de réduire de 280 000 tonnes les émissions annuelles de gaz à effet de serre.

L'Ontario et le Québec ont adopté ensemble des règlements sur l'activation obligatoire des limiteurs de vitesse. Les règlements entreront en vigueur le 1er janvier. Cela fait partie de plusieurs mesures que l'Ontario et le Québec ont prises pour harmoniser des règlements, afin de renforcer l'économie et d'aider les entreprises à rester concurrentielles.

Une période d'information et de sensibilisation de six mois a été prévue pour que les entreprises de camionnage et les camionneurs, dont ceux des Etats-Unis et des autres provinces et territoires du Canada, puissent se préparer à observer les nouvelles règles.

Faits en bref

  • L'utilisation obligatoire des limiteurs de vitesse va se traduire par une réduction des émissions de gaz à effet de serre équivalente à celles que rejetteraient annuellement 2 700 camions-remorques.
  • Tous les camions construits après 1995 et dont le moteur est commandé par un microprocesseur doivent être munis d'un limiteur de vitesse pour circuler en Ontario, où qu'ils soient immatriculés.

Ressources additionnelles

Citations

« Réduire la vitesse des camions sur les autoroutes ontariennes est une bonne chose pour les entreprises, la sécurité du public et l'environnement. Les camions utiliseront moins de carburant, et cela va économiser de l'argent et réduire les émissions de gaz à effet de serre. »

Jim Bradley

ministre des Transports

« L'Association du camionnage de l'Ontario préconise l'utilisation des limiteurs de vitesse depuis 2005. L'activation obligatoire des limiteurs de vitesse est une bonne façon pour l'industrie du camionnage d'aider davantage à améliorer la sécurité routière et à réduire les émissions de gaz à effet de serre. C'est ce qu'il convient de faire. »

David Bradley

président de l'Association du camionnage de l'Ontario

Partager

Sujets

Conduite et routes Travail et emploi Lois et sécurité