Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Arrivez en vie à votre destination : prévoyez un moyen de rentrer chez vous sans danger

Communiqué archivé

Arrivez en vie à votre destination : prévoyez un moyen de rentrer chez vous sans danger

La campagne provinciale contre l'alcool au volant commence aujourd'hui

Ministère des Transports

L'alcool au volant étant relié à près du quart des décès sur les routes ontariennes, le gouvernement de l'Ontario et l'organisme arrive alive DRIVE SOBER® intensifient la lutte contre l'alcool au volant en lançant la 21e campagne annuelle arrive alive DRIVE SOBER.

La campagne d'une durée de six mois fera connaître les nombreuses solutions qu'ont les Ontariens pour ne pas conduire après avoir bu de l'alcool. 

Le gouvernement de l'Ontario a durci les peines imposées aux personnes qui conduisent en état d'ébriété. En effet, à compter du 1er mai 2009, les conducteurs pris à conduire lorsqu'ils ont un taux d'alcoolémie de 0,05 à 0,08 (la plage avertissement) perdront leur permis de conduire plus longtemps qu'auparavant et subiront d'autres sanctions, dont celles-ci : 

  • suspension du permis durant trois jours pour une première infraction;
  • suspension du permis durant 30 jours pour une troisième infraction et les infractions subséquentes, obligation de suivre un traitement contre l'alcool et obligation d'utiliser un antidémarreur durant six mois.

Faits en bref

  • Il n'est pas nécessaire pour un conducteur d'avoir un taux d'alcoolémie de 0,08 pour que ses facultés soient affaiblies. Les données statistiques montrent que les conducteurs dont le taux d'alcoolémie se trouve entre 0,05 et 0,08 sont environ sept fois plus susceptibles d'être impliqués dans une collision mortelle que les conducteurs qui n'ont pas bu du tout.
  • En 2005, sur six conducteurs mortellement blessés sur une route parce qu'ils avaient bu de l'alcool, un conducteur avait un taux d'alcoolémie inférieur à 0,08.
  • Les nouvelles sanctions d'une sévérité croissante vont remplacer la peine actuelle imposée aux conducteurs dont le taux d'alcoolémie se situe dans la plage « avertissement ». Cela entraîne actuellement une suspension de 12 heures du permis de conduire.

Ressources additionnelles

Citations

« Le fait est que même un seul verre d'alcool peut se répercuter sur la conduite d'un véhicule. Il n'y a vraiment pas une quantité d'alcool qu'on pourrait considérer comme sans danger. Nous voulons faire passer le message qu'il n'y a pas une telle chose qu'un risque calculé lorsque quelqu'un prend le volant après avoir bu de l'alcool. Vous avez un choix : appelez un taxi, passez la nuit chez votre hôte, trouvez un conducteur abstème ou jouez vous-même ce rôle. »

Jim Bradley

ministre des Transports

« Nous sommes heureux cette année d'avoir de nouveaux outils pour lutter contre l'alcool au volant. Ce sont les conséquences plus graves qu'entraîne un taux d'alcoolémie situé dans la plage avertissement. La tendance à la baisse pour ce qui est des collisions mortelles associées à l'alcool semble être en perte de vitesse ces dernières années. Les nouvelles conséquences vont tous nous motiver à prévoir un moyen sécuritaire de rentrer à la maison et vont motiver les conducteurs à pratiquer la sobriété au volant. »

Brian Mitchell

président, arrive alive DRIVE SOBER

Partager

Sujets

Conduite et routes