Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario met en œuvre le projet de Transport léger sur rail Hurontario-Main

Communiqué archivé

L'Ontario met en œuvre le projet de Transport léger sur rail Hurontario-Main

Le projet doit créer un transport léger sur rail sur 23 km, avec 26 arrêts, vers Mississauga et Brampton

Ministère des Transports

Dans le cadre des plus importants investissements dans des infrastructures de l'histoire de l'Ontario, la province met en œuvre le projet de Transport léger sur trail (TLR) Hurontario-Main.

Ce TLR est un nouveau projet de transport public de Metrolinx qui créera 23 kilomètres de transport en commun rapide vers Mississauga et Brampton. La ligne de TLR devrait comporter 26 arrêts, dont trois au centre-ville de Mississauga et deux au centre-ville de Brampton. Le service transportera plus rapidement un plus grand nombre de personnes par ces corridors que l'actuel service d'autobus.

Par l'intermédiaire du plan Faire progresser l'Ontario, le gouvernement investit dans des projets prioritaires de transport en commun rapide qui relieront le réseau de GO Transit et d'autres réseaux de transport de la région du Grand Toronto et de Hamilton (RGTH). Ces projets prioritaires de transport rapide accroîtront le nombre de passagers, réduiront le temps de déplacement, géreront la congestion, relieront les gens à leur travail et amélioreront l'économie.

Le 16 avril 2015, l'Ontario a démarré son plan visant à débloquer la valeur de certaines propriétés publiques. Ce plan rapportera à la province environ 4 milliards de dollars, qui serviront à construire de nouveaux projets de transport en commun et d'autres projets d'infrastructure prioritaires dans le cadre de l'initiative Faire progresser l'Ontario.

Investir plus de 130 milliards de dollars sur 10 ans dans des infrastructures publiques - le plus important investissement dans des infrastructures de l'histoire de la province - s'inscrit dans le plan économique du gouvernement pour l'Ontario. Ce plan à quatre volets vise à renforcer la province en investissant dans les talents et les compétences de la population, en construisant de nouvelles infrastructures publiques telles que des routes et des infrastructures de transport en commun, en créant un environnement dynamique et attrayant où les entreprises prospèrent, et en établissant un plan d'épargne sûr afin que chacun puisse se permettre de prendre sa retraite.

Faits en bref

  • Le plan Faire progresser l’Ontario de la province rendra 31,5 milliards de dollars disponibles au cours des 10 prochaines années pour des investissements dans des projets d’infrastructures prioritaires dans l’ensemble de la province, et devrait soutenir plus de 20 000 emplois par an, en moyenne, dans l’industrie de la construction et des industries connexes.
  • Dans le cadre de Faire progresser l’Ontario, environ 16 milliards de dollars sont alloués au transport en commun et à des projets de transport dans la région du Grand Toronto et de Hamilton (RGTH), et environ 15 milliards de dollars sont disponibles pour des investissements dans des routes, des ponts, des infrastructures de transport en commun et d’autres infrastructures essentielles dans le reste de la province.
  • Le TLR Hurontario-Main constituera un lien crucial entre beaucoup des actuelles lignes de transport en commun de la région, dont les lignes ferroviaires de Kitchener, de Milton et Lakeshore West de GO Transit, le Züm de Brampton et le service rapide par bus de Mississauga.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Le gouvernement s’engage à améliorer le transport en commun dans la RGTH. Ce nouveau TLR contribuera à gérer la congestion, à offrir des options de déplacement plus commodes et à établir les bases d’un centre-ville prospère pour les habitants tant de Mississauga que de Brampton. »

Steven Del Duca

ministre des Transports

« Je suis heureux de l’annonce d’aujourd’hui. Le TLR Hurontario amènera des transformations et fera progresser Mississauga, nous permettant de faire croître notre économie, de créer des emplois et de nous développer de façon à ce que Mississauga demeure concurrentiel pour les générations à venir. J’applaudis la ferme résolution de la Première ministre Kathleen Wynne et de son gouvernement à investir dans des villes comme Mississauga, en construisant des infrastructures de transport en commun et d’autres infrastructures, afin de créer des emplois et de faire croître l’économie de l’Ontario. Aujourd’hui, nous écrivons un autre chapitre de l’histoire de notre ville. »

Bonnie Crombie

maire de Mississauga

« Un solide réseau de transport en commun est le prix d’entrée pour toute ville prospère d’envergure mondiale. L’ajout du TLR Hurontario-Main au réseau de transport en commun déjà performant de Brampton offrira à nos habitants une autre option de transport et servira de catalyseur pour d’autres investissements pour Brampton et la RGTH. »

Linda Jeffrey

mairesse de Brampton

« Le TLR Hurontario-Main permettra à davantage de personnes d’avoir accès au transport en commun et leur facilitera l’accès aux endroits où ils veulent se rendre. L’exécution de ce projet constitue une étape importante vers des améliorations qui transformeront le transport en commun dans la Région de Peel – dans le cadre d’une vision à long terme pour un réseau de transport en commun durable intégré dans la RGTH. »

Bruce McCuaig

président et chef de la direction, Metrolinx

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Conduite et routes Gouvernement Travail et emploi Voyage et loisirs