Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario adopte une loi pour que les enfants soient en sécurité sur les routes locales

Communiqué

L'Ontario adopte une loi pour que les enfants soient en sécurité sur les routes locales

Les nouvelles règles aident les municipalités à lutter contre l’excès de vitesse dans les zones de sécurité scolaire et communautaire

ministère des Transports

L'Ontario a adopté aujourd'hui une loi pour protéger les usagers des routes locales les plus vulnérables, notamment les enfants, les aînés, les piétons et les cyclistes. 

La Loi de 2017 sur la sécurité accrue des zones d'école donne plus d'outils aux municipalités pour lutter contre la vitesse et la conduite dangereuse dans leur communauté, y compris :

  • Des systèmes de contrôle automatisé de la vitesse, qui capturent les véhicules en excès de vitesse. Les municipalités auront la possibilité d'utiliser cette technologie dans les zones scolaires et également dans les zones de sécurité communautaire sur les routes aux limites de vitesse inférieures à 80 km/h.
  • La possibilité de créer des zones à limites de vitesse réduites pour diminuer la fréquence et la gravité des collisions de véhicules sur des piétons dans les zones urbaines.
  • Un processus simplifié permettant aux municipalités de participer au programme ontarien Red Light Camera (système photographique relié aux feux rouges) sans devoir passer par une longue approbation réglementaire.

Les municipalités, les commissions de police et les intervenants en sécurité routière partout en Ontario ont demandé ces outils pour aider à garder les routes sûres, en particulier dans les régions où il y a des enfants et des personnes âgées. Grâce à l'adoption de cette nouvelle loi, les municipalités auront maintenant la possibilité de mettre en œuvre des mesures de sécurité routière d'une manière qui fait du sens à l'échelle locale.

Les routes de l'Ontario sont toujours classées parmi les plus sûres en Amérique du Nord, et ces nouveaux outils contribueront à sécuriser davantage les collectivités pour tous les usagers de la route vulnérables.

Faits en bref

  • Le contrôle automatisé de la vitesse est déjà utilisé dans de nombreuses régions d’Amérique du Nord et d’Europe. Il ne sera pas utilisé sur les routes provinciales.
  • La vitesse demeure l’un des plus gros tueurs sur les routes de l’Ontario : 14 p. cent de toutes les personnes tuées sur les routes de l’Ontario en 2013 sont mortes dans des collisions où la vitesse était un facteur.
  • En 2013, environ 3 collisions sur 4 liées à la vitesse ont eu lieu sur les routes municipales.
  • Des études montrent que l’utilisation du contrôle automatisé de la vitesse résulte en moins de décès et de collisions graves.

Ressources additionnelles

Citations

Steven Del Duca

« Nous avons entendu directement des municipalités qui s’efforcent de durcir le ton envers les conducteurs trop pressés et les conducteurs dangereux dans leurs communautés. Cette nouvelle loi aidera à protéger nos usagers de la route les plus vulnérables et veillera à ce que les routes de l’Ontario demeurent parmi les plus sûres en Amérique du Nord. »

Steven Del Duca

ministre des Transports

Contacts Médias

Partager

Tags

Conduite et routes Gouvernement Travail et emploi Voyage et loisirs