Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario fait un grand pas pour électrifier le réseau ferroviaire GO

Communiqué

L'Ontario fait un grand pas pour électrifier le réseau ferroviaire GO

L’électrification favorisera un service plus rapide et plus fréquent pour les navetteurs et les familles

ministère des Transports

L'Ontario transforme la façon dont les gens se déplacent dans la région du Grand Toronto et de Hamilton et fait un pas en avant pour électriser le réseau ferroviaire GO, qui favorisera un service plus rapide et plus fréquent pour les navetteurs et les familles de la région.

Le ministre des Transports Steven Del Duca a visité aujourd'hui l'installation GO Transit de Willowbrook pour fournir une mise à jour sur les travaux de l'Ontario pour mettre en œuvre le Service Régional Express (SRE) de GO et annoncer que la province a commencé le Processus d'évaluation des projets de transport en commun pour l'électrification du réseau ferroviaire GO. Le processus s'appuie sur les consultations publiques tenues l'année dernière et évaluera les impacts environnementaux de la conversion des segments de base du réseau ferroviaire GO, y compris UP Express, pour passer du diesel à l'électricité. C'est une étape cruciale pour permettre à la province de commencer le processus de passation de marchés afin de sélectionner un fournisseur pour électrifier le système.

Parallèlement au processus d'évaluation, l'Ontario entreprend également une étude de faisabilité sur l'utilisation de piles à combustible à hydrogène comme technologie alternative pour le service ferroviaire GO et UP Express. Des avancées récentes dans l'utilisation de piles à combustible à hydrogène pour alimenter des trains électriques dans d'autres territoires soulignent à quel point il est important que l'Ontario considère cette technologie électrique propre comme une alternative aux caténaires conventionnels. Dans le cadre de l'étude, la province réunira cet automne les chefs de file de l'industrie de la technologie des piles à combustible à un symposium afin d'explorer l'application potentielle de la technologie des piles à combustible à hydrogène pour électrifier le réseau ferroviaire GO.

L'Ontario entreprend une transformation de 21,3 milliards de dollars du réseau GO, qui est le plus grand projet ferroviaire de banlieue au Canada. L'investissement fournira un service plus rapide et plus fréquent, créera des milliers d'emplois et améliorera la qualité de vie des gens. L'Ontario est en bonne voie d'électrifier et étendre le réseau ferroviaire, et d'apporter plus de service dans les deux directions toute la journée pour les navetteurs et les familles, en augmentant ainsi le nombre de trajets hebdomadaires d'environ 1500 à près de 6000 d'ici 2025.

Rendre le transport en commun plus rapide, plus pratique et plus durable fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • La province a engagé 13,5 milliards de dollars pour mettre en œuvre le SER GO dans le cadre d’une transformation de 21,3 milliards de dollars du réseau GO, depuis le transport en commun jusqu’à un système régional de transport en commun rapide. Le SER GO comprend plus de 500 projets distincts dans 40 municipalités.
  • Les améliorations apportées à plus de 30 gares GO sont actuellement en phase d’approvisionnement et des travaux de planification sont en cours avec des partenaires municipaux sur 12 nouvelles gares SER GO à travers le réseau.
  • Des portions du travail soutiennent également l’intégration du programme SmartTrack de la Ville de Toronto avec le programme élargi du SER GO.
  • Des processus critiques d’évaluation environnementale sont également en cours pour étendre les couloirs qui permettront d’améliorer le service sur la ligne Lakeshore East, la ligne Barrie et la gare Union.
  • Les améliorations apportées à l’infrastructure pour soutenir le SER GO soutiennent l’augmentation des niveaux de service sur le réseau ferroviaire GO, comme l’introduction du service de fins de semaine sur la ligne Barrie et le service toute la journée sur la ligne de Stouffville.
  • L’avis de lancement et les assemblées publiques pour le Processus d’évaluation des projets de transport en commun pour l’électrification du réseau ferroviaire GO ont été publiés le 14 juin 2017.

Ressources additionnelles

Citations

Steven Del Duca

« Notre travail sur le SER GO consiste à transformer le transport en commun dans la RGTH, en créant un réseau de transport en commun régional durable et intégré qui relie les personnes et les communautés aux emplois, aux services et aux activités de leur vie quotidienne. Le service électrifié dans le cadre du SER GO nous permettra d’exploiter un service ferroviaire plus rapide et plus fréquent dans les sections centrales du réseau ferroviaire GO, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre en supprimant le service au diesel lorsque cela est possible. L’électrification est une avancée importante pour le rail régional en Ontario. Il est essentiel que nous fassions bien les choses. »

Steven Del Duca

ministre des Transports

« Grâce à ce programme, nous progressons dans l’une des mises à niveau ferroviaires les plus importantes et les plus complexes au monde. Cette transformation de GO Transit offrira aux résidents de la région du Grand Toronto et de Hamilton un moyen plus rapide et plus efficace de voyager. »

John Jensen

président et chef de la direction, Metrolinx

Contacts Médias

Partager

Tags

Conduite et routes Gouvernement Travail et emploi Voyage et loisirs