Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Ontario construit des traversiers entièrement électriques pour les îles Wolfe et Amherst

Communiqué archivé

Ontario construit des traversiers entièrement électriques pour les îles Wolfe et Amherst

La province lutte contre le changement climatique, grâce à de nouveaux traversiers propres

Ministère des Transports

L'Ontario construit les tout premiers navires entièrement électriques non câblés au Canada avec deux nouveaux traversiers pour relier le continent à l'île Amherst et à l'île Wolfe.

En novembre 2017, la province a octroyé le contrat pour la conception-construction de nouveaux traversiers plus grands qui permettront d'accroître le nombre de passagers, de véhicules et de marchandises à destination et en provenance des îles. Ces traversiers seront maintenant électrifiés, ce qui réduira les émissions de gaz à effet de serre d'environ 7,4 millions de kilogrammes de dioxyde de carbone par année, ce qui équivaut à retirer 1357 voitures de la route, comparativement aux traversiers conventionnels mus au diesel.

Financés conjointement par le Canada et l'Ontario, les traversiers devraient entrer en service au début de 2020 pour l'île Amherst et au début de 2021 à l'île Wolfe. Le Wolfe Islander III restera en service avec le nouveau traversier électrique Wolfe Island, afin d'accélérer la circulation des personnes et des marchandises durant la haute saison. Les détails du service à l'île Wolfe sont en cours d'élaboration avec la participation des utilisateurs du traversier.

Le plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • L'Ontario investit environ 94 millions de dollars et le gouvernement du Canada contribue jusqu'à concurrence de 31 271 905 de dollars pour la construction des nouveaux traversiers, par l’entremise du volet Infrastructures provinciales-territoriales – Projets nationaux et régionaux (VIPT-PNR) du Nouveau Fonds Chantiers Canada (NFCC).
  • Le nouveau traversier de l’île Wolfe pourra transporter un maximum de 399 passagers et 75 véhicules, tandis que le traversier de l’île Amherst pourra transporter jusqu’à 300 passagers et 40 véhicules. Les deux nouveaux navires seront dotés d’aires de chargement pour séparer les piétons et les cyclistes des véhicules, ainsi que de caractéristiques améliorées en matière de sécurité, d’accessibilité et de durabilité.
  • Les traversiers transportent environ 900 000 passagers et 400 000 véhicules entre l’île Wolfe et Kingston chaque année, et environ 300 000 passagers et 145 000 véhicules à destination et en provenance de l’île Amherst.
  • Au cours du cycle de vie de 60 ans des traversiers, l’Ontario réduira ses émissions de gaz à effet de serre de l’équivalent de 446 millions de kilogrammes de dioxyde de carbone.

Ressources additionnelles

Citations

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les résidents et les navetteurs de cette région, sachant qu’ils pourront bientôt utiliser un traversier entièrement alimenté à l’électricité. Investir dans des technologies vertes novatrices aide l’Ontario à devenir un chef de file en Amérique du Nord en matière de transport durable, et notre gouvernement s’est engagé à améliorer le service tout en réduisant notre empreinte carbone. »

Kathryn McGarry

ministre des Transports

« Changer notre façon de voyager est un élément crucial de notre lutte contre le changement climatique et de notre transition vers une économie à faible émission de carbone. L'électrification des traversiers des îles Amherst et Wolfe est un excellent exemple des mesures prises par la province pour réduire la pollution par les gaz à effet de serre et autres contaminants atmosphériques provenant des transports, un secteur qui contribue à plus du tiers des émissions de la province. »

Chris Ballard

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

« Le gouvernement du Canada est fier d’investir dans des projets d’infrastructure verte comme les nouveaux traversiers des îles Amherst et Wolfe, qui réduiront les temps de déplacement, diminueront la pollution atmosphérique et permettront aux passagers de passer plus de temps avec leur famille plutôt que d’attendre dans les files d’attente. Ce projet est un exemple de l’engagement du Canada à l’égard d’une économie de croissance propre et durable qui profitera aux Canadiens pour les générations à venir. »

Amarjeet Sohi

ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités

« L’électrification des nouveaux traversiers pour les îles Amherst et Wolfe est une étape cruciale vers la création d’un transport durable dans ces communautés. Ces types d’investissements montrent que ce gouvernement planifie à long terme, afin que l’économie puisse continuer à prospérer dans cette région pour les années à venir. »

Sophie Kiwala

députée provinciale de Kingston et les Îles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Conduite et routes Gouvernement Travail et emploi Voyage et loisirs