Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario souhaite collaborer avec le gouvernement fédéral pour aider les navetteurs de Toronto

Communiqué

L'Ontario souhaite collaborer avec le gouvernement fédéral pour aider les navetteurs de Toronto

La nouvelle ligne de métro Ontario permettra de mieux relier Toronto et profitera à la population et aux entreprises

Ministère des Transports

TORONTO - Dans le cadre de la vision historique de 28,5 milliards de dollars de l'Ontario en matière de transport, la province construit une nouvelle ligne de métro, la ligne Ontario, pour mieux relier les gens et réduire les temps de déplacement à Toronto. Aujourd'hui, Jeff Yurek, ministre des Transports, et Monte McNaughton, ministre de l'Infrastructure, ont demandé au gouvernement fédéral de s'engager à appuyer le projet. 

« Les gens veulent de l'aide sur la ligne surpeuplée Yonge à Toronto, et ils veulent plus de connexions à travers la région, et c'est ce que nous offrons », a déclaré Jeff Yurek, ministre des Transports. « Nous sommes confiants que lorsque le gouvernement fédéral comprendra les avantages de la ligne Ontario pour les usagers du transport en commun de Toronto et les milliers d'usagers du réseau GO qui transfèrent chaque jour à la TTC, ils se joindront à nous pour aider les navetteurs de Toronto. »

La ligne Ontario apportera un soulagement réel aux usagers du transport en commun dans l'ensemble du réseau de métro, en créant un allègement sur la ligne Yonge qui permettra le prolongement du métro Yonge North vers Markham et Richmond Hill. Il permettra de mieux relier les gens et de réduire les temps de déplacement à Toronto, grâce à un itinéraire est-ouest et nord-sud essentiel qui reliera le Centre des sciences de l'Ontario jusqu'à la Place de l'Ontario.

En mai 2019, la province a proposé la ligne Ontario pour un financement fédéral et envisage de travailler avec le gouvernement fédéral tout au long de l'été afin d'obtenir un soutien fédéral conditionnel pour le projet pendant que l'analyse de rentabilisation complète est effectuée.

« Notre gouvernement a proposé une véritable solution au problème de circulation le plus coûteux du Canada », a déclaré le ministre McNaughton. « Il s'agit d'un projet qui profite aux navetteurs à l'intérieur et à l'extérieur de la RGTH. Aujourd'hui, nous demandons au premier ministre Trudeau de cesser de faire de la politique avec le financement des infrastructures. Soutient-il ce projet ou pas ? »

La ligne Ontario de 15 kilomètres sera plus longue et plus efficace - et entrera en service plus tôt - que la ligne d'allègement du centre-ville au sud. Avec une capacité de 30 % supérieure à celle de l'actuelle ligne Yonge et un service plus fréquent, les usagers du transport en commun auront un moyen de transport plus efficace, plus rapide et plus pratique.

On estime que la ligne de métro Ontario coûtera 10,9 milliards de dollars et qu'elle pourrait entrer en service d'ici 2027. Elle s'appuie sur les plans existants pour la ligne d'allègement sud du centre-ville et offrira des correspondances pratiques avec d'autres options de transport en commun et de transport comme le réseau GO, les tramways, les circuits d'autobus et les routes principales. 

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Conduite et routes Travail et emploi Voyage et loisirs