Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la ministre Elliott et de la ministre Mulroney sur la façon dont l'Ontario protège les conducteurs de l'Ontario pendant la COVID-19

Déclaration

Déclaration de la ministre Elliott et de la ministre Mulroney sur la façon dont l'Ontario protège les conducteurs de l'Ontario pendant la COVID-19

Ministère des Transports

TORONTO - Aujourd'hui, Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé, et Caroline Mulroney, ministre des Transports, a fait la déclaration suivante en réponse à la COVID-19 et pour s'assurer que les conducteurs de l'Ontario sont protégés :

« La santé et la sécurité des Ontariens continue d'être la priorité absolue.

Comme annoncé hier, la province prolonge la validité des produits et services gouvernementaux pour les conducteurs, les véhicules et les transporteurs afin de contribuer à la sécurité des personnes et de réduire la nécessité de se rendre en personne dans les centres Test au Volant.

Nous voulons rassurer les Ontariens qu'aucun demandeur de permis de conduire ne perdra les frais d'examen à la suite d'une annulation de dernière minute ou de l'absence au centre Test au Volant, conformément à la réponse aux recommandations des autorités en matière de la COVID-19 ou à la suite d'une interruption de service au centre Test au Volant. En plus des frais d'examen routier, nous renoncerons également aux frais de pénalité actuels pour défaut de se rendre au rendez-vous.

Le gouvernement veillera à ce qu'aucun client ne perde son permis actuel ou ses frais d'examen prépayés en raison de la situation actuelle. Si vous avez un examen routier prévu et que vous souhaitez le reprogrammer, veuillez le faire avant la date de votre rendez-vous.

Cette directive sera en vigueur jusqu'à nouvel ordre, selon les conseils du médecin-hygiéniste en chef de l'Ontario et des responsables de la santé publique.

Nous encourageons les gens à profiter de la période de validation prolongée, à suivre les conseils de nos professions médicales et à rester chez eux.

Nous avons la responsabilité envers les Ontariens de veiller à ce que nous prenions toutes les mesures possibles pour permettre la distanciation sociale et arrêter la propagation de la COVID-19.

On s'attend à ce que ces mesures supplémentaires vont minimiser tout impact sur les besoins liés à la conduite automobile des Ontariens pendant la pandémie COVID-19. »

Faits en bref

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Conduite et routes Gouvernement Voyage et loisirs